Le premier tableau impressionniste de Paul Gauguin est exposé à Rome après trente ans.


À Rome, le premier tableau impressionniste de Paul Gauguin, "La sente des Gratte Coqs", sera exposé pour la première fois depuis trente ans.

Le premier tableau impressionniste de Paul Gauguin (Paris, 1848 - Atuona, 1903) sera exposé le 14 décembre, pour la première fois depuis trente ans : il s’agit de La sente des Gratte Coqs, qui sera présentée à la Galleria Russo de Rome, propriétaire du tableau. L’œuvre avait déjà été présentée en avant-première lors de l’édition 2019 de la foire Flashback à Turin(sur ce lien, vous pouvez lire l’interview que nous avons réalisée avec le propriétaire et directeur Fabrizio Russo à ce sujet). La dernière fois que le public a pu voir l’œuvre, c’était en 1986 au musée départemental du Prieuré à Saint-Germain, en France.

Gauguin a peint ce paysage en 1882 à Pontoise, alors qu’il était l’invité de son ami Camille Pissarro (Charlotte Amalie, 1830 - Paris, 1903), lors de son dernier séjour dans la station balnéaire française. Ce tableau marque un tournant dans la maturation de Gauguin car, en 1882, l’artiste choisit d’abandonner définitivement son travail dans une banque pour se consacrer exclusivement à l’art, et ses voyages ultérieurs (Normandie, Bretagne, Provence) détermineront l’évolution de son style. Dans La sente des Gratte Coqs, Gauguin montre qu’il a assimilé les enseignements de Pissarro pour les dépasser : le chemin des Gratte Coqs avait déjà été représenté par Pissarro, mais pour Gauguin il devient un paysage symbolique qui témoigne du chemin qu’il a parcouru en peinture vers la pleine maturité qui fera de lui l’une des figures de proue de l’art moderne.

L’œuvre est considérée comme le premier tableau impressionniste du peintre français: une vision intellectuelle de la nature, non pas reproduite photographiquement, mais interprétée et recréée avec des accents qui deviendront explicitement symbolistes dans ses œuvres plus mûres. L’artiste restitue un espace qui semble se dilater et se comprimer à la fois, avec un dessin chromatique dense de la matière, dans le plus pur style impressionniste.

La toile agit ainsi comme une ligne de partage des eaux entre deux périodes différentes de la carrière de l’artiste et préfigure les progrès que Gauguin fera dans les années suivantes. Fabrizio Russo la définit comme “une œuvre qui vaut des millions aujourd’hui, mais qui a une valeur inestimable d’un point de vue artistique. Elle témoigne de ce que nous appellerions le début de la carrière de l’un des principaux protagonistes de la saison impressionniste”. C’est, conclut Fabrizio Russo, “un privilège pour la Galleria Russo qui, avec ses 120 ans d’existence, a été l’expression de l’histoire du marché de l’art en Italie au XXe siècle”.

Image : Paul Gauguin, La Sente des Gratte Coqs (1882 ; huile sur toile, 56 x 46 cm)

Le premier tableau impressionniste de Paul Gauguin est exposé à Rome après trente ans.
Le premier tableau impressionniste de Paul Gauguin est exposé à Rome après trente ans.


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.