Venise, les règles d'accès sont fixées. À partir du mois de mai, l'entrée dans la ville sera payante (3 euros) et augmentera en 2020.


Venise, le règlement sur les billets a été approuvé. Il sera payé à partir de mai 2019 et coûtera 3 euros. Des augmentations sont déjà prévues pour 2020.

Le 26 février, le Conseil municipal de Venise a approuvé, par 22 voix pour, 5 contre et 6 abstentions, le règlement relatif à l’établissement et à la réglementation du droit d’accès au centre historique de Venise et aux petites îles de la lagune. Le droit d’entrée à Venise entrera en vigueur en mai. Jusqu’au 31 décembre, il faudra payer un ticket de 3 €, tandis qu’à partir du 1er janvier 2020, le ticket sera de 6 €, sauf pour trois types de jours établis par le conseil municipal : les jours “point vert” (accès limité), le ticket sera de 3 €, tandis qu’il passera à 8 € les jours “point rouge” (afflux critique de personnes) et à 10 € les jours “point noir” (afflux exceptionnellement critique).

Le règlement prévoit un certain nombre de cas d’exclusion : les résidents de la municipalité de Venise, les employés ou les travailleurs indépendants qui gravitent dans la ville de manière continue ou temporaire, les étudiants, y compris les navetteurs, et les personnes et les membres des ménages de ceux qui paient l’Imu dans la municipalité de Venise. Les personnes exclues devront prouver leur condition par autocertification, certification ou déclaration par elles-mêmes ou par des tiers, selon les procédures établies par le conseil municipal.

Diverses exemptions sont également prévues. Les personnes qui séjournent dans des structures d’hébergement situées sur le territoire municipal et soumises au paiement de la taxe de séjour ne paieront pas le ticket. L’exonération est accordée du jour de l’arrivée au jour du départ ; les résidents de la ville métropolitaine de Venise ; les résidents de la région de Vénétie ; les personnes nées dans la commune de Venise ; les titulaires de la carte Citypass “Venezia Unica” permettant de naviguer ; les enfants de moins de 6 ans ; les personnes souffrant d’un handicap grave et leur accompagnateur. les enfants de moins de 6 ans ; les personnes souffrant d’un handicap grave et leur accompagnateur ; les personnes qui subissent des traitements ou des examens médicaux dans les établissements de santé situés dans la vieille ville et les petites îles ; les personnes qui assistent ou accompagnent les patients dans les établissements de santé ; les personnes qui participent à des compétitions sportives reconnues par le CONI, ses fédérations ou les organismes de promotion du sport ; les personnes qui accèdent à la vieille ville par les lignes de transport public local spécifiquement établies pour le transport exclusif vers l’installation sportive afin d’assister à la compétition sportive ; les administrateurs et les autorités publiques qui se rendent dans la vieille ville ou dans les îles mineures pour des raisons institutionnelles les volontaires participant à des événements ou à des manifestations organisés ou parrainés par la municipalité, la ville métropolitaine ou la région ; les volontaires participant à des activités d’urgence ; le personnel de la police et des forces armées, y compris les pompiers, pour les besoins du service ; les membres du ménage d’enregistrement de ceux qui ont stipulé un contrat de location pour un usage non touristique d’un bien situé dans la Vieille Ville ou sur les îles mineures ; le conjoint, le partenaire civil, le partenaire cohabitant, les parents ou les beaux-parents, jusqu’au troisième degré, des résidents dans les zones où la contribution d’accès s’applique le conjoint, le partenaire cohabitant, les parents ou les beaux-parents jusqu’au troisième degré des parents qui rendent visite aux personnes hébergées dans les établissements socio-sanitaires situés dans la vieille ville ou dans les îles mineures ; les personnes qui sont convoquées dans les bureaux publics ou judiciaires de la vieille ville pour des raisons de justice (ou pour d’autres raisons d’intérêt public) ; les parties au procès et les témoins dans les procédures qui se déroulent dans la vieille ville ; les contribuables qui ont payé le droit d’accès pour l’utilisation d’un transporteur maritime dûment enregistré auprès de l’Autorité portuaire de Venise pour les jours qui suivent le jour du débarquement jusqu’au jour du départ du navire.

Même les personnes exemptées de paiement devront présenter des documents prouvant leur situation. Le billet sera payé par le transporteur avec lequel on arrive à Venise : bateaux, ferries, trains, bus, voitures de location avec chauffeur, taxis (y compris les taxis nautiques), bateaux granturismo, avions. Pour plus d’informations, veuillez consulter le site de la mairie de Venise.

Photo : Venise, Place Saint-Marc. Crédit

Venise, les règles d'accès sont fixées. À partir du mois de mai, l'entrée dans la ville sera payante (3 euros) et augmentera en 2020.
Venise, les règles d'accès sont fixées. À partir du mois de mai, l'entrée dans la ville sera payante (3 euros) et augmentera en 2020.


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.