Une exposition à Paris explore la relation entre Doisneau et la musique


Jusqu'au 28 avril 2019, le musée de la Musique à Paris propose une exposition consacrée à la relation entre Robert Doisneau et la musique.

À Paris, au musée de la Musique de la Philamornie, une exposition explorant les relations entre l’artiste Robert Doisneau et la musique, intitulée Doisneau et la musique, est présentée jusqu’au 28 avril 2019.

Avec son inséparable appareil photo, Doisneau a représenté Paris et sa banlieue sous toutes les coutures, et de nombreux clichés comportent des moments de musique et de danse: bals populaires, fanfares, cabarets. L’artiste avait une grande passion pour la musique, présente dans tous les coins de la ville, comme en témoignent la série de clichés réalisés avec Jacques Prévert et la collection de portraits de son ami violoncelliste Maurice Baquet.
Doisneau collabore avec Pierre Betz pour le reportage L’aventure de la musique au XX siècle et, en 1961, il met en scène les musiciens Pierre Boulez, Pierre Schaeffer, Henri Dutilleux et André Jolivet. Il réussit également à immortaliser Maria Callas dans son studio et François Baschet et Jacques Lasry dans leur atelier.
À Saint-Germain-des-Prés, il photographie des musiciens de jazz jouant dans les caves du quartier, comme Big Bill Broonzy, Mezz Mezzrow, Bill Coleman et Claude Luter. En revanche, les clichés des Rita Mitsouko et des Négresses Vertes datent des années 1980.

Tout cela est présent dans l’exposition qui rassemble plus de deux cents images et, pour la première fois, une exposition temporaire au Musée de la musique se prolonge également dans la collection permanente : une sélection de vingt clichés de Robert Doisneau est mise en dialogue avec les instruments et les œuvres d’art du musée. Les visiteurs peuvent ainsi découvrir le portrait de Rita Mitsouko devant l’hôtel Chopin, un reportage sur les frères Baschet ou le fabricant de clarinettes Buffet Crampon et bien d’autres choses encore.

L’exposition est organisée par Clémentine Deroudille et Joann Sfar.

Pour plus d’informations : www.philarmoniedeparis.fr

Heures d’ouverture : Du mardi au vendredi de 12h à 18h ; le samedi de 10h à 20h et le dimanche de 10h à 18h.

Image : Robert Doisneau, Le Clairon du dimanche, Antony, 1947. Ph. Crédit Atelier Robert Doisneau

Une exposition à Paris explore la relation entre Doisneau et la musique
Une exposition à Paris explore la relation entre Doisneau et la musique


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.