À Rome, la fontaine du XVIIIe siècle n'a pas été volée : elle est entreposée en attendant d'être restaurée.


L'histoire de la fontaine du XVIIIe siècle disparue de la Via della Tribuna di San Carlo se termine bien : elle n'a pas été volée, mais est entreposée en attendant d'être restaurée.

L’histoire de la fontaine du XVIIIe siècle qui avait disparu à Rome lors de travaux de restauration de la façade d’un bâtiment se termine bien. On pensait en effet qu’elle avait été volée, car personne, pas même l’entreprise chargée des travaux, n’avait été en mesure d’expliquer la raison de cette “disparition”. Il revenait donc à la Sovrintendenza Capitolina ai beni culturali de clarifier les choses.

Par le biais d’un post sur Facebook, la Surintendance a fait savoir que la fontaine du XVIIIe siècle est bien entreposée, dans l’attente de travaux de restauration et d’une réinstallation dans un lieu plus approprié. Voici le texte de la note : “Ces derniers jours, la nouvelle s’est répandue parmi les citoyens que la fontaine située dans la Via della Tribuna di San Carlo avait disparu pendant les travaux. La fontaine est actuellement stockée dans un lieu protégé et fait l’objet d’une restauration. Son emplacement dans la Via della Tribuna di San Carlo remonte à 1872-75, à la demande de la propriétaire de l’époque, la comtesse Carolina Falzacappa Vitelli, et n’était plus alimentée en eau depuis des décennies. Depuis 2015, dans le cadre du projet de restauration de l’édifice de l’Archiconfraternité, il a été proposé à la Surintendance d’État de le déplacer dans un endroit moins dégradé et plus décoratif, toujours sur l’une des façades de l’édifice, ce qui se fera après l’approbation du projet de déplacement, actuellement en cours d’élaboration avec l’aide des techniciens du SIMU, de l’Acea et des Surintendances concernées (de l’État et du Capitole)”.

Sur la photo : la fontaine du XVIIIe siècle de Via della Tribuna di San Carlo.

À Rome, la fontaine du XVIIIe siècle n'a pas été volée : elle est entreposée en attendant d'être restaurée.
À Rome, la fontaine du XVIIIe siècle n'a pas été volée : elle est entreposée en attendant d'être restaurée.


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.