La Madone du patronage de Dürer revient à Bagnacavallo après cinquante ans d'absence


Après cinquante ans, la Madone du Patronage d'Albrecht Dürer revient à l'exposition dans son emplacement d'origine à Bagnacavallo.

La Vierge à l’enfant, également connue sous le nom de Madonna del Patrocinio, peinte par Albrecht Dürer, reviendra à Bagnacavallo du 14 décembre 2019 au 2 février 2020, plus précisément dans l’ancien monastère des Capucines Clarisse, aujourd’hui musée civique.

Le tableau a été exécuté en 1495 et a été conservé au monastère des Capucins de Bagnacavallo jusqu’en 1969. Cinquante ans plus tard, l’œuvre est de nouveau exposée dans son lieu d’origine, grâce à un prêt de la Fondation Magnani Rocca de Traversetolo, qui l’a intégrée à sa collection permanente.

La maire de Bagnacavallo, Eleonora Proni, est satisfaite et prévoit que cet événement sera le moment culminant d’un important projet culturel que le Museo Civico delle Cappuccine dédiera à Dürer.

Du 21 septembre 2019 au 19 janvier 2020, le musée accueillera en effet l’exposition Albrecht Dürer - Le privilège de l’inquiétude.

Image : Albrecht Dürer, Vierge à l’enfant, également connue sous le nom de Vierge du patronage (1495 ; huile sur panneau, 47,8 x 36,5 cm ; Traversetolo, Fondazione Magnani Rocca)

La Madone du patronage de Dürer revient à Bagnacavallo après cinquante ans d'absence
La Madone du patronage de Dürer revient à Bagnacavallo après cinquante ans d'absence


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.