Venise : les carabiniers retrouvent les pages enluminées d'un antiphonaire du XIVe siècle volé en 1996


À Venise, les carabiniers ont retrouvé deux pages enluminées volées en 1996 dans un antiphonaire conservé aux archives d'État de la ville lagunaire.

Vingt-deux ans après leur vol, deux précieuses pages d’un codex enluminé du XIVe siècle, un antiphonaire (c’est-à-dire un livre liturgique dans lequel étaient rassemblées les antiennes des messes), qui avaient été arrachées en 1996, ont été retrouvées. Le codex du XIVe siècle, composé de plus de trois cents pages, est conservé dans lesarchives d’État de Venise, mais se trouvait autrefois dans la basilique Saint-Marc. Il s’agit d’un volume volumineux, avec des reliures en bois, très difficile à transporter, raison pour laquelle les voleurs avaient décidé de le démanteler. Le mérite de l’opération revient en grande partie à un fonctionnaire des mêmes Archives, qui a reconnu les deux pages parmi les lots sur le point d’être vendus aux enchères par une maison londonienne. Le rapport du fonctionnaire date de 2015 et a immédiatement déclenché une enquête : les carabiniers du Nucleus Tutela Patrimonio Culturale, en effectuant des comparaisons avec les microfilms réalisés sur ces mêmes pages avant le vol, ont constaté que les deux pages étaient celles effectivement présentes dans la base de données des biens culturels volés, et la maison de vente aux enchères, après avoir vérifié la provenance illégitime des feuilles, les a immédiatement remises aux autorités italiennes.

Les deux pages sont donc retournées aux archives d’État de Venise. Satisfait, le maire Luigi Brugnaro a déclaré dans une note : “Aux carabiniers, en particulier, aujourd’hui, à l’Unité de protection des biens culturels de Venise et à son commandant, le major Christian Costantini, j’adresse mes plus sincères applaudissements pour avoir réussi à récupérer un trésor d’une si grande valeur artistique et économique. Grâce à votre engagement et à votre sens du devoir, vous avez rendu à la ville un morceau de notre histoire. Ce livre, qui se trouvait à l’origine dans la basilique Saint-Marc, est l’un des symboles de notre tradition en tant que citoyens vénitiens et en tant que croyants. Nous vous remercions pour ce que vous avez fait et, avec vous à nos côtés, le patrimoine culturel de Venise est en sécurité”.

Venise : les carabiniers retrouvent les pages enluminées d'un antiphonaire du XIVe siècle volé en 1996
Venise : les carabiniers retrouvent les pages enluminées d'un antiphonaire du XIVe siècle volé en 1996


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.