Le Museo del Novecento de Milan consacre une importante rétrospective à Filippo de Pisis


Du 4 octobre 2019 au 1er mars 2020, le Museo del Novecento de Milan consacre une grande rétrospective à Filippo de Pisis, l'un des protagonistes de la peinture de l'entre-deux-guerres.

De Pisis, la plus grande rétrospective milanaise de ces cinquante dernières années, ouvre ses portes le 4 octobre 2019 au Museo del Nove cento de Milan, et sera ouverte au public jusqu’au 1er mars 2020.

Organisée par Pier Giovanni Castagnoli en collaboration avec Danka Giacon, conservateur du Museo del Novecento, l’exposition entend retracer l’activité artistique de Filippo de Pisis de Ferrare (Ferrare, 1896 - Milan, 1956), en soulignant comment l’artiste a été l’un des protagonistes les plus significatifs de la peinture de l’entre-deux-guerres.

Plus de quatre-vingt-dix tableaux seront exposés, parmi les plus lyriques de sa production, allant des vues urbaines aux natures mortes et aux fantaisies marines. Le parcours de l’exposition sera divisé chronologiquement en dix salles: il partira de ses débuts en 1916 et de sa rencontre avec la peinture métaphysique de de Chirico jusqu’au début des années 1950, lorsque le peintre fut admis à la clinique psychiatrique de Villa Fiorita.

De Pisis n’a jamais adhéré à un seul courant : tout au long du XXe siècle, il a beaucoup voyagé et expérimenté divers mouvements picturaux, produisant des œuvres caractérisées par une recherche expressive continue.

Les œuvres exposées proviennent des principaux musées italiens, notamment la Galleria d’Arte Moderna e Contemporanea de Ferrare, le Museo delle Regole Mario Rimoldi de Cortina d’Ampezzo, la Galleria d’Arte Moderna de Turin, le Mart de Trente et de Rovereto, Ca’ Pesaro de Venise et la Galleria Nazionale d’Arte Moderna e Contemporanea de Rome. Parmi les tableaux exposés figurent Les oignons de Socrate (1926) et Le soldat français (1937) ; en général, les œuvres abordent les thèmes fondamentaux de sa poétique : des paysages de montagne aux portraits, ces derniers étant capables de saisir la personnalité du sujet représenté.

L’exposition est promue et produite par la Comune di Milano | Cultura et la maison d’édition Electa avec le soutien de l’Associazione per Filippo de Pisis. À partir du printemps 2020, l’exposition sera accueillie au Museo Nazionale Romano au Palazzo Altemps.

Pour plus d’informations : www.museodelnovecento.org

Heures d’ouverture : Lundi de 14h30 à 19h30 ; mardi, mercredi, vendredi, dimanche de 9h30 à 19h30 ; jeudi et samedi de 9h30 à 22h30.

Billets : Plein tarif 5 euros, tarif réduit 3 euros.

Image : Filippo de Pisis, Les oignons de Socrate (1926 ; 42,5 x 55 cm ; Ferrara, Galleria d’Arte Moderna e Contemporanea Filippo de Pisis)

Le Museo del Novecento de Milan consacre une importante rétrospective à Filippo de Pisis
Le Museo del Novecento de Milan consacre une importante rétrospective à Filippo de Pisis


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.