Restauration ouverte d'un ancien relief de temple égyptien avec le dieu Heh au Musée archéologique de Bologne


Au Museo Civico Archeologico di Bologna, la restauration d'un splendide relief de temple à l'image du dieu Heh débute. Trois jours de chantier ouvert sont prévus à cette occasion.

Au Museo Civico Archeologico di Bologna, la restauration d’un splendide relief de temple avec l’image du dieu Heh, datant très probablement du règne du souverain Ptolémée II Philadelphe (285-246 av. J.-C.), est en cours. La restauration s’inscrit dans le cadre de la 19e édition de Restituzioni. Trésors d’art restaurés, le programme biennal de restauration d’œuvres d’art appartenant au patrimoine national, géré et promu par Intesa Sanpaolo.

Le relief a été présenté pour la première fois au public au Museo Civico di Bologna en 1961, à l’occasion de l’exposition temporaire Ancient Egypt in the Minor Collections of Northern Italy organisée par Silvio Curto, alors directeur du Musée égyptien de Turin. En 2013, un demi-siècle plus tard, la famille Puppi, propriétaire du relief, en a généreusement fait don au musée, l’intégrant ainsi à la riche et prestigieuse collection égyptienne de Bologne.

Coordonné scientifiquement par l’égyptologue Daniela Picchi, le projet permet au Musée archéologique civique de poursuivre et d’actualiser ses activités de recherche, d’étude et de valorisation de ses collections historiques.

La restauration a été précédée d’une campagne d’ imagerie diagnostique menée par DI.AR. Diagnostica per immagini per i Beni Culturali (Diagnostic d’images pour les biens culturels), et d’investigations micro-invasives, menées par des experts de l’Opificio delle Pietre Dure de Florence, avec lequel le musée entretient une collaboration de longue date. Les résultats des investigations ont permis de vérifier la survie éventuelle des couleurs, certainement présentes à l’origine, et les caractéristiques de la patine qui obscurcit partiellement la pierre calcaire.

Cristina del Gallo, experte en restauration de matériaux en pierre, se chargera de la restauration.

À l’occasion de cette restauration, trois jours de travaux seront ouverts dans la section égyptienne : les 8, 15 et 11 22 septembre, le relief et les traitements de conservation seront observés de près.

Le relief en pierre provient du mur d’un temple égyptiennon encore identifié et ne représente qu’une partie d’une scène plus large sculptée dans un creux. On y voit la partie supérieure de la figure de Heh, une divinité connue depuis l’Ancien Empire, qui représente les concepts de multitude et d’infini. Le dieu porte un large pectoral, une barbe recourbée et une perruque épaisse et bouclée, surmontée d’une sorte de disque solaire. Il est tourné vers la gauche et lève les bras à hauteur des épaules, tenant dans ses deux mains une branche de palmier renepet (“temps”). Un signe ankh (“vie”), incliné vers la tête du dieu, est placé à la jonction entre la branche de palmier et le poing du dieu pour soutenir un cartouche dont il ne reste que la partie inférieure. Le cartouche de gauche, bien que très endommagé, permet d’identifier les deux derniers hiéroglyphes du nom d’intronisation de Ptolémée II Philadelphe (285-246 av. J.-C.), deuxième souverain de la dynastie d’origine macédonienne qui a pris le pouvoir en Égypte après Alexandre le Grand.

Tous les éléments iconographiques de la divinité font référence aux concepts de temps et de multitude, de vie, de domination et de durée. L’association avec les cartouches de Ptolémée II semble trahir l’aspiration du souverain à un renouvellement perpétuel du pouvoir, de la légitimité, de la force et de la vie, plutôt que le concept d’infini ou d’infinité du temps et de l’espace, qui de toute façon connotent le dieu.

Pour plus d’informations : www.museibologna.it/archeologico

Horaires : Jusqu’au 14 septembre 2021, les lundis et mercredis de 10 h à 13 h, les jeudis et vendredis de 15 h à 19 h, les samedis, dimanches et jours fériés de 10 h à 19 h. Fermé le mardi non férié. A partir du 15 septembre 2021, les lundis et mercredis de 9h00 à 14h00, les jeudis de 15h00 à 19h00, les vendredis, samedis, dimanches, jours fériés de 10h00 à 19h00. Fermé le mardi non férié.

Billets : Plein tarif € 6 | tarif réduit € 3 | tarif réduit € 2 jeunes 18-25 ans | gratuit pour les détenteurs de la carte culture

Image : Relief templier avec le dieu Heh (période ptolémaïque (332-31 av. J.-C.) ; calcaire, 25 x 73 cm ; provenance inconnue ; Bologne, Museo Civico Archeologico. Don de Giampietro et Bianca Puppi)

Restauration ouverte d'un ancien relief de temple égyptien avec le dieu Heh au Musée archéologique de Bologne
Restauration ouverte d'un ancien relief de temple égyptien avec le dieu Heh au Musée archéologique de Bologne


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.