Ce soir sur Rai5 un documentaire sur Alberto Savinio (et Giorgio De Chirico)


A l'antenne ce soir, vendredi 18 mars à 21h15 sur Rai5, le documentaire "Enigma Savinio", consacré au grand Alberto Savinio et à sa relation avec Giorgio de Chirico.

Un documentaire sur Alberto Savinio, le grand peintre métaphysique et frère de Giorgio De Chirico: c’est Enigma Savinio de Giuseppe Sansonna, diffusé en avant-première sur Rai5 ce soir, vendredi 18 mars, à 21 h 15, dans le cadre du programme Art Night animé par Neri Marcorè. Quel est le lien qui unit Alberto Savinio (Athènes, 1891 - Rome, 1952) et Giorgio De Chirico (Volos, 1888 - Rome, 1978)? La question est facile: De Chirico et Savinio sont frères. Et leurs peintures, leurs images énigmatiques, suspendues, métaphysiques sont uniques. Il vaut vraiment la peine d’analyser certains liens pour essayer de comprendre ce qui se cache derrière leur genèse créative. Tels sont les thèmes qui sous-tendent Enigma Savinio, une production originale de Rai Cultura.

Entre le XIXe et le XXe siècle, la vie d’Alberto Savinio se déroule parmi les centres culturels les plus importants d’Europe. Toujours à la recherche d’un environnement adapté à ses aspirations artistiques, le frère de Giorgio De Chirico, tout aussi talentueux, passe sans cesse d’une ville à l’autre et d’un pays à l’autre. La Grèce de sa naissance et de sa petite enfance, enveloppée de mythes et d’épopées, l’Allemagne de son apprentissage musical, le Paris de l’avant-garde, coexistent chez lui avec une Italie méditerranéenne, une patrie que l’on ne redécouvre que partiellement. Dans le régime fasciste, Savinio est en fait un corps étranger, peu utile au consensus. Dans son cosmos, il n’y a pas de héros d’un seul tenant, mais seulement des mythes à revisiter et à déconstruire, avec la légèreté tranchante et ironique de sa plume et de son pinceau.

Il s’oppose également à l’idéalisme et à la spécialisation de son époque. Il se sent amateur, mais pas au sens commun du terme. Il évoque le plaisir inépuisable de créer, de se mesurer à différentes pratiques. C’est peut-être le trait le plus incisif de sa contemporanéité. Le documentaire est raconté par Ester Coen, historienne de l’art, Lucia Poli, actrice, Ruggero Savinio De Chirico, artiste, Marco Scolastra, musicien, Alessandro Tinterri, historien de la performance, avec des lectures d’Elio Turno Arthemalle.

La Nuit de l’Art se poursuit avec De Chirico, le soleil sur le chevalet, un document de la Teche Rai avec une histoire particulière: nous sommes dans l’atelier de Giorgio De Chirico, nous sommes en 1973 et dans le programme Comment naît une œuvre d’art, un extraordinaire échange de plaisanterie commence entre le piquant et ironique de Chirico et le célèbre journaliste Franco Simongini. C’est devant les caméras de la RAI que le peintre réalise peu à peu son tableau Le soleil sur le chevalet, qui fait partie de la série Soli Spenti.

Art Night, animé par Neri Marcorè, est un programme de Silvia De Felice et Emanuela Avallone, Massimo Favia, Alessandro Rossi, dirigé par Andrea Montemaggiori.

Sur la photo: Alberto Savinio, La visite (1930)

Ce soir sur Rai5 un documentaire sur Alberto Savinio (et Giorgio De Chirico)
Ce soir sur Rai5 un documentaire sur Alberto Savinio (et Giorgio De Chirico)


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.