À Milan, l'exposition personnelle de la photographe néerlandaise Carla van de Puttelaar


Du 31 mars au 20 mai 2022, la galerie Other Size de Milan présente Northern Lights, l'exposition personnelle de la photographe néerlandaise Carla van de Puttelaar. Ses photographies s'inspirent des portraits d'Europe du Nord du XVIIe siècle.

Du 31 mars au 20 mai 2022, la galerie Other Size de Milan accueille l’exposition personnelle de la photographe néerlandaise Carla van de Puttelaar (Amsterdam, 1967), Northern Lights, sous la direction de Claudio Composti.

Ses photographies s’inspirent du portrait raffiné de l’Europe du Nord du XVIIe siècle, en le projetant dans le monde contemporain : l’auteur aborde, à la fois avec délicatesse et puissance, le thème du corps féminin, le mettant en valeur dans toutes ses idiosyncrasies et son caractère unique dans un regard qui le rend toujours beau et poétique. Ses sujets de prédilection sont les portraits féminins et les natures mortes.

“Le corps féminin est son sujet principal”, explique la conservatrice, “mais ces dernières années, il a également commencé à représenter la beauté des fleurs, en particulier celles qui sont sur le point de se faner. Une surface florale qui, telle une peau, fine et protectrice, caractérise la fleur et subit le passage du temps et a toujours représenté le symbolisme de la fugacité de la vie et de la beauté qui, en fait, se fane. Un memento mori épique, typique des ”natures mortes" flamandes.

Un fond noir et la lumière d’une fenêtre orientée au nord sont les ingrédients dont la photographe néerlandaise a besoin pour mettre en scène ses sujets. La lumière naturelle est l’un de ses principaux atouts, tout comme l’intérêt qu’elle porte à la peinture des vieux maîtres du baroque néerlandais, qui l’a amenée à passer un doctorat sur le portrait au XVIIe siècle. Toutes ses références coexistent dans ses photographies: l’effet dramatique donné par l’alternance de la lumière et de l’obscurité, la précision mathématique et le détail, le raffinement des natures mortes.

Seront exposés quelques clichés de ses séries les plus célèbres: ceux de la Rembrandt Series, commandée par la Rembrandt House d’Amsterdam, qui l’invitait à se confronter aux portraits du maître flamand ; les photographies du projet Galatea inspiré du mythe grec de Pygmalion qui, tombé amoureux de sa sculpture, supplia Aphrodite de la rendre humaine ; les clichés de la série Hortus Nocturnum dans laquelle les fleurs sont traitées comme s’il s’agissait de corps humains.

L’exposition fait partie de la Milano Art Week.

Heures d’ouverture: Du lundi au vendredi de 10 h à 18 h. Fermé le samedi et le dimanche.

Image: Carla van de Puttelaar, Hortus Nocturnum (54 x 77 cm)

À Milan, l'exposition personnelle de la photographe néerlandaise Carla van de Puttelaar
À Milan, l'exposition personnelle de la photographe néerlandaise Carla van de Puttelaar


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.