Blanco et Mahmood sont les vedettes d'une exposition de photos à la Fondazione Sandretto


Blanco et Mahmood sont les protagonistes, jusqu'au 29 mai 2022, d'une exposition photographique à la Fondazione Sandretto Re Rebaudengo: "The New World is Here".

Sixième place pour Blanco et Mahmood auConcours Eurovision de la chanson à Turin, mais la Fondazione Sandretto Re Rebaudengo leur consacre une exposition: jusqu’au 29 mai 2022, l’exposition Blanco et Mahmood: le nouveau monde est là, un projet né d’une idée de Simone Marchetti avec la présidente de la Fondazione Sandretto Re Rebaudengo , Patrizia Sandretto Re Rebaudengo et les photographes Luigi & Iango.

Une exposition avec des clichés des photographes Luigi & Iango représentant les deux chanteurs comme protagonistes d’une couverture et d’un reportage de l’hebdomadaire Vanity Fair Italia. Organisée par Simone Marchetti, directrice éditoriale européenne de Vanity Fair, et Irene Calderoni, conservatrice de la Fondazione Sandretto Re Rebaudengo, l’exposition est une occasion où l’art, la musique, l’édition et les célébrités se rencontrent pour expérimenter de nouvelles voies et de nouvelles collaborations. Le titre The New World is Here est le manifeste de la poétique et de l’esthétique de Blanco et Mahmood. Portés par les photographes Luigi & Iango, narrateurs de la culture internationale des célébrités, de la mode et de la beauté, les chanteurs réunissent dans ces images la grande tradition des poses des personnages des mosaïques de la Basilique de Santa Maria Assunta sur l’île de Torcello à Venise, l’esthétique de l’aristocratie new-yorkaise des Cygnes de Truman Capote dépeinte par Richard Avedon et les regards plus épineux et sales des tendances underground dont sont issus les deux artistes.

"La Fondazione Sandretto Re Rebaudengo est un lieu libre et proactif“, a déclaré Patrizia Sandretto Re Rebaudengo. ”J’ai voulu et cru qu’il était important de présenter à Turin un projet photographique qui dépeint deux talents de la nouvelle génération musicale italienne, à un moment où la ville est tellement sous les feux de la rampe. La Fondation a toujours été attentive aux contaminations entre les formes d’art. Je souhaite poursuivre le dialogue entre les différents univers culturels pour construire ensemble de nouveaux horizons de sens".

“Je suis extrêmement heureux de collaborer activement avec la Fondazione Sandretto Re Rebaudengo”, a déclaré Simone Marchetti. "J’ai toujours considéré Vanity Fair comme une scène contemporaine où les mondes, les cultures et la diversité se rencontrent pour dialoguer et construire un avenir meilleur. Cette expérience d’art, d’édition, de musique et de célébrités réunies au sein d’une fondation n’est qu’une autre façon de raconter le monde et de réfléchir au nouveau rôle que l’édition est en train de se tailler au sein de l’information et du divertissement contemporains".

Blanco et Mahmood sont les vedettes d'une exposition de photos à la Fondazione Sandretto
Blanco et Mahmood sont les vedettes d'une exposition de photos à la Fondazione Sandretto


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.