Une exposition-événement à Milan célèbre un demi-siècle d'histoire de la salle de bains


Du 6 au 20 novembre 2023, les espaces de l'ADI Design Museum de Milan accueilleront l'exposition sur... l'histoire de la salle de bains, à l'occasion des 50 ans de la revue historique il Bagno Oggi e Domani.

Le bain. Culte et culture. 1973-2023 : 50 ans d’histoire est le titre de l’exposition et du volume qui retracent un demi-siècle d’innovation dans le domaine de la salle de bains. L’exposition-événement, ouverte dans les espaces de l’ADI Design Museum de Milan du 6 au 20 novembre, célèbre la revue historique Il Bagno Oggi e Domani, qui fête ses 50 ans.

Une sélection des couvertures les plus représentatives d’une histoire éditoriale unique et ininterrompue, de 1973 à nos jours, racontera un pan important de l’évolution de l’ameublement de la salle de bains, en retraçant les étapes d’un secteur qui, au fil des décennies, a joué un rôle central dans la transformation des styles et des habitudes de la vie de tous les jours. À travers les objets et les décors, immortalisés par les photographies avec lesquelles le magazine a interprété cette zone de la maison au fil des ans, chaque couverture révèle les visions créatives, les idées et les produits, la recherche et les innovations techniques qui ont transformé la salle de bains en un lieu central dans la conception des espaces publics et privés.

L’histoire

Considérée comme l’une des innovations les plus importantes de l’histoire de l’humanité, dans l’évolution des espaces domestiques et collectifs et du soin de soi, le développement de la salle de bains a accompagné des changements historiques dans les coutumes et la société. La présence dans les maisons d’une pièce dédiée à la salle de bains remonte à la seconde moitié du XIXe siècle, alors que ce n’est que dans les premières décennies du siècle dernier que cet espace, jusqu’alors presque caché et considéré comme une pièce de service, a commencé à prendre l’aspect des salles de bains contemporaines, avec toute une série de changements étroitement liés aux transformations des modes de vie. C’est dans les années 70 que le design a commencé à pénétrer progressivement dans la salle de bains, révolutionnant peu à peu cette pièce de la maison et contribuant à en donner une vision totalement nouvelle par rapport au passé.

C’est précisément dans ces années-là, avec la nécessité de comprendre cette évolution et de donner une voix à un secteur du design de plus en plus important, qu’est née la revue Il Bagno Oggi e Domani. Commandée par Paolo et Roberto Sonino, rédacteurs en chef de la revue jusqu’en 1982, et publiée par Peg Editrice, l’initiative implique immédiatement Oscar G. Colli, qui devient une figure emblématique dans le monde du design de la salle de bains. Colli, qui est devenu une figure emblématique du secteur, et qui a ensuite accompagné la revue pendant toutes ces années jusqu’à aujourd’hui, en étant le témoin de tous les passages les plus significatifs et en contribuant à la diffusion de la culture de la salle de bains. Le titre est déposé fin 1973 et le numéro zéro de il Bagno Oggi e Domani sort début 1974. La publication se poursuit sans interruption jusqu’à aujourd’hui.

Le bain. Culte et culture
La salle de bains. Culte et culture

L’exposition

Dans les espaces de l’ADI Design Museum de Milan, un demi-siècle d’histoire de l’édition et, en même temps, de l’histoire de la salle de bains et de la société est retracé à travers les couvertures les plus significatives qui se sont succédées au cours des 50 dernières années. L’exposition commence par le numéro zéro, daté de février 1974, avec un dessin à l’aquarelle d’une silhouette féminine aperçue à travers la vitre d’une douche. Elle se poursuit avec d’autres images historiques et des clichés inédits qui ont caractérisé une bonne partie des numéros du magazine au cours des 15 dernières années, à travers l’objectif du photographe milanais Paolo Carlini. Enraciné dans le passé, il raconte le présent mais surtout s’ouvre sur l’avenir, notamment grâce à une collaboration stimulante avec l’IED Milan, impliquant la promotion 2022-2023 du Master en design d’intérieur, appelée à se confronter à un thème stimulant et sans limites : une réflexion visionnaire et contemporaine sur la dimension future de la salle de bain sans genre.

Ce qui a émergé, c’est le regard non conventionnel des étudiants, réunis en équipes internationales sous la direction du coordinateur Giorgio Grandi et du professeur Paolo Bellisario, qui, avec les projets Roo-Me, Kaloo et BeYou, présentés dans l’exposition, mettent en scène des personnages et des points de contact expérientiels sans barrières mentales, en organisant et en réalisant des situations de croissance, de confrontation et d’hybridation qui identifient dans l’“ultra-bain” la nouvelle peau du service hygiénique. Au centre de chaque focus, l’exploration et la pleine expression de l’“autre moi”, où l’espace façonne de nouveaux comportements, et où la proximité redessine la diversité. Une grande attention à l’actualité, une ouverture vers l’avenir et un flair créatif décisif ont guidé le choix des couvertures dès le premier numéro, avec un langage et des contenus innovants qui anticipent la culture et les tendances du moment, associés à une sensibilité marquée pour une recherche esthétique raffinée et un regard jamais banal sur le monde de l’ameublement de la salle de bains et du design en général.

L’aménagement de l’exposition, qui est aussi et surtout une initiative culturelle, n’est pas seulement axé sur l’aspect exposition, mais se veut aussi un espace d’approfondissement, avec différents sièges répartis dans la salle, qui invitent les visiteurs à lire les revues, y compris les anciennes, et le matériel mis à leur disposition. Pendant la période d’ouverture de l’exposition, des visites guidées sont prévues, accompagnées par le cofondateur et mémoire historique de la revue, Oscar G. Colli, de la directrice éditoriale, Cristina Mandrini, et de certains des protagonistes de ces décennies.

Couverture du magazine
Couverture du magazine

Le volume

L’exposition est complétée par un riche volume qui reprend les voix et les histoires des protagonistes, dédié aux entreprises, aux produits, aux designers et aux personnes du secteur. Il s’agit d’un ouvrage de grande envergure, un panorama complet et approfondi du monde de la salle de bains, d’un point de vue professionnel, technique et culturel, qui fournit de nouvelles clés pour comprendre et retracer les étapes et les événements des 50 dernières années et qui aide à définir un vocabulaire moderne de l’ameublement de la salle de bains. Les producteurs du secteur, en particulier, ont été invités à choisir un mot pour décrire leur rôle dans l’univers de la salle de bains, sous un angle nouveau : il en ressort une cartographie inattendue, un panorama varié et parfois surprenant, une série de voix soulignant une dimension culturelle qui va bien au-delà de la sphère strictement professionnelle. Elles vont de termes plus proches du contexte, comme Recherche, Artisanat ou Créativité, pour ensuite s’égarer dans les nombreuses réflexions et lire des mots comme Courage, Pensée circulaire, Connexions, Merveille et Concrétion, Voyage et Vie, avec comme fil conducteur l’ouverture vers l’avenir, base essentielle du développement.

Édité par Oscar G. Colli, cofondateur de il Bagno Oggi e Domani, et Cristina Mandrini, responsable éditoriale de la publication, avec la collaboration de Daniele Bonalumi et Marianna Saut, l’initiative bénéficie de la créativité d’Odo Fioravanti, qui a imaginé l’identité visuelle.

L’initiative a obtenu le patronage de ADI, AIPI, Archipelago, Assobagno of FederlegnoArredo, Cersaie, Confindustria Ceramica, IED, ISH, Messe Frankfurt, Ordine degli Architetti, Scuola del Design - Politecnico di Milano, et la participation des entreprises Agape, Aisi, Albatros, Alice Ceramica, Arbi, Arblu, Artelinea, Azzurra, Bellosta, Ceramica Cielo, Ceramica Flaminia, Ceramica Sant’Agostino, Cesana, Colavene, Cordivari, Cristina Rubinetterie, Damast, Dornbracht, Duravit, Effe, F.lli Frattini, Fantini, Fima Carlo Frattini, Galassia, Geberit, Grohe, IB Rubinetterie, Ideagroup, Ideal Standard, Inda, Kerasan, Koh-i-noor, Laufen, Marazzi, Megius, Newform, Nobili Rubinetterie, Novellini, Ponte Giulio, Provex, Rapsel, Relax Design, Ritmonio, Rubinetterie Stella, Rubinetterie Treemme, Scarabeo Ceramiche, Scavolini, Signorini, Simas, Stilhaus, Vismaravetro, Zucchetti.Kos. Sponsor technique Cofidis. Partenaire média Mimesi.

Déclarations

“Vivre en direct le 50e anniversaire du Bagno Oggi e Domani est une chance pour moi”, souligne Cristina Mandrini. "Je pense aux nombreuses rencontres que j’ai faites ces derniers mois, aux voix et aux histoires que j’ai pu entendre - un vrai privilège. Des témoignages qui montrent à quel point le magazine a contribué à diffuser la culture de la salle de bains, à quel point la passion et le culte de cette pièce ont donné lieu à de belles expériences artisanales, industrielles et entrepreneuriales de grande valeur pour le secteur. Au cours des dix dernières années, la salle de bains a fait l’objet d’une grande attention de la part des concepteurs et des entreprises, à travers leurs départements de R&D, souvent en lien direct avec les universités et les centres de recherche, qui ont développé des recherches sur les matériaux, les ressources en eau et en énergie, la logistique durable, la fin de vie des produits et le recyclage des matières premières et des déchets. L’environnement de la salle de bains est un grand laboratoire mais aussi la pièce la plus énergivore de la maison ; c’est pourquoi la recherche de solutions intelligentes et respectueuses de l’environnement est aujourd’hui un engagement du secteur, abordé avec sérieux et passion. De même, l’autre question très importante est celle de l’accessibilité : le bien-être et le confort doivent être accessibles à tous, indépendamment de l’âge, du sexe et des capacités physiques.

“Lorsque le magazine est né en 1973, la salle de bains était considérée comme une simple pièce de service. Pourtant, à cette époque, les entreprises étaient déjà capables de créer des produits innovants, un océan de possibilités s’ouvrait pour le secteur et il fallait un magazine qui parle de la salle de bains comme du résultat d’un projet, comme c’était déjà le cas pour d’autres pièces de la maison”, se souvient Oscar G. Colli, qui souligne : “il est important de garantir la qualité, le sérieux et la crédibilité que tout le monde attend d’une revue comme la nôtre. Nous ne devons jamais oublier que nous avons une grande responsabilité dans la façon dont nous racontons l’histoire de ce monde, qui doit certes être valorisé pour sa beauté, mais aussi être accessible à tous et abordable. Il y a plusieurs valeurs qui ont trait à l’humanité, à la sensibilité, à la culture, et dont nous sommes en quelque sorte responsables lorsque nous racontons la production et le travail d’entreprises, d’architectes, de designers”.

Une exposition-événement à Milan célèbre un demi-siècle d'histoire de la salle de bains
Une exposition-événement à Milan célèbre un demi-siècle d'histoire de la salle de bains


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.