Florence, la rotonde de Brunelleschi est ouverte au public. Elle abrite le musée des Médicis


Grâce à un accord entre le propriétaire et une association culturelle, sous l'égide de la municipalité, la Rotonde de Brunelleschi, un édifice de la Renaissance qui deviendra le siège de l'exposition du Musée des Médicis sur l'histoire des Médicis, s'ouvre au public à Florence.

À Florence , la Rotonde de Brunelleschi ouvre au public et devient le siège du Musée des Médicis grâce à un accord entre l’ANMIG, l’Association nationale des mutilés et invalides de guerre, propriétaire de l’édifice, et l’association Festina Lente, sous l’égide de la ville de Florence. L’édifice Renaissance à plan central accueillera la nouvelle exposition du musée d’histoire des Médicis.

La rotonde a été conçue par Filippo Brunelleschi en 1434, mais les travaux n’ont duré que jusqu’en 1437, lorsque les Florentins ont détourné leurs ressources pour la guerre contre Lucques. L’édifice octogonal avait d’abord fait partie du monastère adjacent de Santa Maria degli Angeli, fréquenté à l’époque par Cosimo le Vieux, Laurent le Magnifique et Léon X, qui en firent la plus importante bibliothèque humaniste de la Renaissance. Plus tard, Cosimo Ier voulut en faire le siège de l’Accademia delle Arti e del Disegno, confiant sa réalisation à Michelangelo et Vasari, mais le projet échoua. Au XIXe siècle, le “castellaccio”, comme l’appelaient les Florentins, abrita l’atelier du sculpteur Enrico Pazzi, qui réalisa le monument à Dante aujourd’hui à Santa Croce, mais ce n’est qu’en 1937 que Rodolfo Sabatini put compléter l’œuvre par une énorme coupole de style rationaliste pour en faire la salle de réunion de l’ANMIG. Plus récemment, de nombreux étudiants ont connu la rotonde en tant que Centre de langues de l’Université de Florence, mais avec son abandon il y a dix ans, le rideau est tombé sur un symbole de Florence et de toute sa région. Et ce “malgré le fait que, ces dernières années, les locaux historiques de la Casa del Mutilato aient fait l’objet de visites guidées organisées par notre association”, souligne le président de la section florentine de l’Anmig, Alessandro Sardelli, qui ajoute : “avec la collaboration du Museo de’ Medici, nous avons l’intention de persévérer dans la voie de la valorisation du complexe et de l’ensemble du territoire”.

“Brunelleschi a conçu la rotonde sur le modèle du panthéon romain, nous en ferons le temple des Médicis, où chaque visiteur pourra connaître l’histoire des femmes et des hommes qui ont rendu Florence et la Toscane immortelles”, déclare Samuele Lastrucci, directeur du Museo de’ Medici. “L’heureuse collaboration établie avec les membres de l’ANMIG nous donnera l’occasion d’ouvrir la rotonde au public pour la première fois et, grâce à l’accord avec la municipalité, l’entrée sera gratuite pour tous les résidents”.

“Une opération intelligente qui permettra à Florence de ne pas perdre le musée entièrement dédié aux Médicis et de rouvrir enfin au public la rotonde de Brunelleschi”, a souligné l’adjointe au maire et conseillère pour la culture Alessia Bettini. “Rendre à la ville un projet intéressant comme celui de Samuele Lastrucci signifie projeter la mémoire dans le futur, en préservant une partie aussi importante de l’histoire que celle de la famille Médicis et en valorisant en même temps un bâtiment historique comme la Rotonda. Ce musée sera un lieu où les touristes pourront découvrir qui nous sommes et où les Florentins revivront des siècles d’histoire glorieuse, la splendeur d’un passé riche en gloire, en travail et en esprit d’initiative. Rendre le patrimoine culturel utilisable et promouvoir la protection et la valorisation des contenants culturels sont les principaux objectifs de l’administration municipale”.

L’inauguration en présence des institutions et de la direction de l’ANMIG est prévue en septembre.

Rotonde de Brunelleschi
Rotonde de Brun
elleschi
Rotonde de Brunelleschi Rotonde
de Brunelleschi

Florence, la rotonde de Brunelleschi est ouverte au public. Elle abrite le musée des Médicis
Florence, la rotonde de Brunelleschi est ouverte au public. Elle abrite le musée des Médicis


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.



Finestre sull'Arte