A partir du 16 juillet, le train Frecciarossa direct Rome-Pompei part. Mais seulement une fois par mois


À partir du dimanche 16 juillet, la nouvelle liaison directe Rome-Pompei par Frecciarossa, née de la collaboration entre le ministère de la Culture et le groupe des Chemins de fer italiens, sera mise en service. Mais seulement tous les troisièmes dimanches du mois.

A partir du dimanche 16 juillet, la nouvelle liaison directe Rome-Pompéi en Frecciarossa, née de la collaboration entre le Ministère de la Culture et le Groupe des Chemins de fer italiens, partira de la gare de Roma Termini. Tous les troisièmes dimanches du mois, il sera possible de rejoindre Pompéi depuis Rome en une heure et 47 minutes sans changement avec le Frecciarossa 1000, le train phare de la flotte de Trenitalia, et de revenir en deux heures et quart le soir. De plus, dès le voyage, les passagers pourront découvrir l’ histoire de l’ancienne Pompéi grâce à un clip diffusé sur les écrans de bord.

Le départ est prévu le matin de Roma Termini à 8h53 avec un arrêt à Napoli Centrale à 10h03 et une arrivée à la gare de Pompéi à 10h40. La navette Pompei Link attend les voyageurs qui se rendent aux fouilles de Pompéi. Le retour est prévu à 18h40 avec un arrêt à Napoli Centrale à 19h23 et une arrivée à Roma Termini à 20h55. Cette nouvelle liaison s’ajoute aux cinquante allers-retours quotidiens entre Rome et Pompéi effectués par le train Frecciarossa, qui arrive à Naples Centrale par le train à grande vitesse et se rend à destination par les trains régionaux de Trenitalia depuis la gare de Piazza Garibaldi, située en contrebas.

Le nouveau service ferroviaire a été présenté hier au ministère de la culture par Gennaro Sangiuliano, ministre de la culture, Daniela Santanché, ministre du tourisme, Luigi Ferraris, PDG de FS Italian Group, Massimo Osanna, directeur général des musées, et Gabriel Zuchtriegel, directeur du parc archéologique de Pompéi.

“Rome et l’ancienne Pompéi sont désormais plus proches, ce qui permet aux nombreux visiteurs qui sont revenus en Italie de l’étranger en plus grand nombre d’admirer facilement dans le même séjour les merveilles du Forum romain, du Palatin et du Colisée et la fascination magique des vestiges de la ville ensevelie par l’éruption du Vésuve en 79 après J.-C.”, a commenté le ministre Sangiuliano. “La réalisation d’une liaison rapide a également un fort pouvoir évocateur : d’une part, elle rappelle le Grand Tour, lorsque les écrivains et les artistes du nord de l’Europe découvraient le sud de l’Italie et ses racines gréco-romaines. D’autre part, elle rend hommage à la première ligne ferroviaire de la péninsule italienne, la Napoli-Portici, inaugurée en 1839. Sur les rails circuleront donc le passé, le présent et l’avenir de l’Italie, une nation fermement ancrée dans ses racines et consciente de son patrimoine culturel, prête plus que jamais à être un protagoniste du monde de demain”.

“Notre engagement en tant que Parc archéologique sera d’œuvrer pour que l’augmentation des flux vers Pompéi, grâce aussi à cette splendide initiative fortement souhaitée par le ministre Sangiuliano, ait un impact non seulement sur Pompéi, mais aussi sur toute la zone environnante. Le ”Grand Pompéi“ auquel nous aspirons est, dans notre vision, un grand musée diffus, un parc sans limites claires, qui englobe le territoire autour de Pompéi, de Torre Annunziata, Boscoreale et Longola à Scafati, Lettere, Sant’Antonio Abate et Castellammare di Stabia. Il s’agit d’un écosystème composé d’une approche participative de la planification et de la communication, de navettes qui transportent les gens d’un site à l’autre, de billets annuels et cumulatifs, d’initiatives et surtout de collaborations avec les communautés, les associations et les autorités locales”, a déclaré le directeur du parc archéologique de Pompéi, Gabriel Zuchtriegel. "L’objectif est de montrer concrètement qu’avec la culture, on peut changer la vie des gens et créer un développement culturel, social et aussi économique, conformément à la directive ministérielle sur les activités des musées et des parcs.

“La nouvelle liaison Rome-Pompéi permettra aux voyageurs des Ferrovie dello Stato Italiane de se rendre tous les troisièmes dimanches du mois dans la ville des fouilles directement avec la Frecciarossa 1000, c’est-à-dire avec l’excellence technologique et d’ingénierie italienne dans le domaine des transports. Avec le ministre de la culture, nous croyons fermement à cette initiative et à sa forte signification symbolique. En effet, avec nos trains, qui représentent également des espaces de rencontre et de partage, nous amenons de plus en plus de personnes dans ces lieux où la culture est pratiquée ou qui sont attrayants pour leurs particularités historiques et artistiques”, a déclaré Luigi Ferraris, PDG du groupe FS.

A partir du 16 juillet, le train Frecciarossa direct Rome-Pompei part. Mais seulement une fois par mois
A partir du 16 juillet, le train Frecciarossa direct Rome-Pompei part. Mais seulement une fois par mois


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.