Macron sur les monuments : "Nous n'effacerons pas notre histoire et nous n'enlèverons aucune statue".


Le président français Emmanuel Macron s'est exprimé sur le sujet des monuments, faisant savoir que la France n'effacera pas son histoire et n'enlèvera pas les statues.

Le président de la République française, Emmanuel Macron, s’est également exprimé hier soir, lors de son troisième discours à la nation sur le coronavirus, sur le sujet des démolitions de monuments, déclarant que la France n’effacera pas les traces de son histoire et ne démolira aucune statue. “Je vois que nous sommes divisés sur tout”, a déclaré M. Macron, “et je vois que parfois nous perdons aussi le sens de notre histoire. Notre rassemblement autour du patriotisme républicain est une nécessité. Nous sommes une nation où chacun, quelle que soit son origine ou sa religion, doit trouver sa place. Est-ce vrai partout et pour tous ? Non. Notre combat doit donc se poursuivre, s’intensifier, pour que chacun obtienne le diplôme et la profession qui correspondent à ses mérites et à ses talents, et nous devons lutter contre le fait que le nom, l’origine, la couleur de peau réduisent encore trop souvent l’égalité des chances que chacun doit avoir”.

“Nous serons intraitables face au racisme, à l’antisémitisme et aux discriminations”, a ajouté le président : “de nouvelles décisions fortes seront prises. Mais ce noble combat est dévoyé dès qu’il se transforme en communautarisme, en réécriture haineuse ou mensongère du passé. Ce type de combat est également inacceptable parce qu’il est récupéré par les séparatistes. Ce soir, mes chers compatriotes, je vous le dis très clairement : la République n’effacera aucune trace, aucun nom de son histoire. La République n’enlèvera aucune statue. Nous devons au contraire porter un regard lucide sur l’ensemble de notre histoire, sur toutes nos mémoires, et en particulier sur notre rapport à l’Afrique, pour construire un présent et un avenir possible, entre une rive et l’autre de la Méditerranée, avec une volonté de vérité et sans revisiter ni renier ce que nous sommes”.

“Nous ne construirons pas notre avenir dans le désordre”, a conclu M. Macron. “Sans ordre républicain, il n’y a pas de sécurité, pas de liberté. Sur notre sol, les policiers et les gendarmes sont les seuls à assurer cet ordre. Ils s’exposent quotidiennement pour nous, et c’est pourquoi ils méritent le soutien des pouvoirs publics et la reconnaissance de la nation”.

Macron sur les monuments :
Macron sur les monuments : "Nous n'effacerons pas notre histoire et nous n'enlèverons aucune statue".


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.