Philippe Daverio nous quitte à l'âge de 70 ans


Le célèbre critique d'art, essayiste, vulgarisateur et homme politique Philippe Daverio est décédé cette nuit à l'Istituto dei Tumori de Milan.

Adieu à Philippe Daverio. Le célèbre historien de l’art, conférencier, vulgarisateur et essayiste est décédé cette nuit à l’Istituto dei Tumori de Milan à l’âge de 70 ans. Le tragique événement a été annoncé par Andrée Ruth Shammah, directrice et gérante du théâtre Franco Parenti.

Lemonde de la culture et de l’art a présenté ses plus sincères condoléances, à commencer par le ministre du MiBACT, Dario Franceschini, qui a écrit dans une note : “Un intellectuel d’une humanité extraordinaire, un diffuseur de culture compétent, un historien de l’art sensible et raffiné. Avec sagacité et passion, il a accompagné les Italiens dans la découverte fascinante de l’architecture, des paysages, de l’expression créative, des artistes et des sources de notre patrimoine culturel. Tout cela, c’était Philippe Daverio, un homme dont j’ai toujours apprécié la grande intelligence et l’esprit critique et qui nous manque déjà à tous”.

Né le 17 octobre 1949 à Mulhouse, en Alsace, il s’est spécialisé dans l’ art italien du XXe siècle et a consacré ses études au renouveau international du XXe siècle.

Conseiller municipal de Milan de 1993 à 1997, il est responsable de la reconstruction du Pavillon d’art contemporain détruit par l’explosion d’une bombe le 27 juillet 1993 ; par la suite, il travaille à la rénovation de l’ensemble du bâtiment du Palazzo Reale et à son adaptation en tant que musée d’art contemporain ; en janvier 1995, la Sala delle Cariatidi est rouverte au public à l’occasion de l’exposition Richard Avedon dont il est le commissaire, et il organise de nombreuses expositions d’importance.

Il a également participé à la restauration du Teatro alla Scala et a été l’un des promoteurs des fondations (Fondazione Teatro alla Scala, Fondazione Pierlombardo, Fondazione dei Pomeriggi Musicali) ; il a promu et supervisé un certain nombre de travaux publics importants, notamment l’achèvement du Piccolo Teatro et du Teatro dell’Arte dans la Triennale.

En 1995, il réalise le grand Festival dei Teatri d’Europa (Festival des théâtres européens ) en collaboration avec Giorgio Strehler, une série de représentations en collaboration avec les principaux théâtres européens. En 1996, dans le cadre d’une vaste série d’interventions de la municipalité de Milan visant à réaménager les espaces non résolus du centre historique de la ville, il participe au projet de la nouvelle Piazza San Babila avec la fontaine de Luigi Caccia Dominioni.

Philippe Daverio s’est toujours défini comme historien de l’art et c’est ainsi que le public de la télévision Raitre l’a découvert : en 1999 comme “envoyé spécial” de l’émission Art’è, en 2000 comme auteur et présentateur de l’émission Art.tù, puis de 2002 à 2012 comme auteur et présentateur de Passepartout, émission d’art et de culture devenue Il Capitale, et de l’émission Emporio Daverio en 2011 pour RAI 5.

Galeriste et éditeur, il a publié de nombreux ouvrages scientifiques, mais surtout de vulgarisation; depuis 2008, il dirige la revue Art et Dossier pour la maison d’édition Giunti de Florence.

Parmi ses publications les plus récentes figurent le volume Il Museo Immaginato(2011), publié par Rizzoli, et Il Secolo lungo della Modernità(2012), pour la même maison d’édition, avec laquelle il a publié en 2013 Guardar lontano veder vicino. Esercizi di curiosità e storia dell’arte, suivi fin 2014 par Il secolo spezzato delle avanguardie. En 2015, La buona strada, L’arte in Tavola et Il gioco della pittura, également publiés par Rizzoli. En 2013, il a reçu le Cavalierato delle Arti e delle Lettere du président de la République italienne et la Médaille d’or du mérite du ministre des Biens culturels ; en 2013 également, il a été décoré de la Légion d’honneur par le président de la République française ; depuis septembre 2014, il est directeur artistique du Grand musée du Dôme de Milan et, depuis 2015, membre du comité scientifique de la Galerie d’art de Brera et de la Bibliothèque nationale de Braidense.

Philippe Daverio nous quitte à l'âge de 70 ans
Philippe Daverio nous quitte à l'âge de 70 ans


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.