Un tableau du XVIe siècle volé par des inconnus en 1985 est retourné aux Offices


Après plus de trente ans, un tableau du XVIe siècle, propriété du musée, a été restitué aux galeries des Offices. Il avait été volé en 1985 dans l'église San Michele de Monteripaldi, où il était entreposé depuis 1970.

Ce matin, un tableau a été restitué aux Offices après plus de trente ans: l’oeuvre, propriété du musée, avait été volée par des inconnus en janvier 1985 dans l’ église San Michele à Monteripaldi, près de Florence, où elle était entreposée depuis 1970. Il s’agit d’un tableau d’un peintre de la région de Vénétie-Romagne du XVIe siècle représentant la Sainte Famille avec Sainte Catherine d’Alexandrie.

La remise officielle a eu lieu aux Galeries des Offices en présence du directeur du musée , Eike Schmidt, et du commandant du TPC des carabiniers, le lieutenant-colonel Giuseppe Marseglia. Le commandant de l’unité TPC d’Udine, le major Lorenzo Pella, était également présent.

Le tableau avait également été mis en vente sur Internet par une maison de vente aux enchères ayant des bureaux à Milan et à Rome: c’est ce qu’ont découvert les Carabiniers pour la protection des biens culturels (TPC) d’Udine, lors de leur surveillance quotidienne du Web à la recherche d’œuvres volées. Les vérifications effectuées en consultant la “base de données des biens culturels illégalement volés”, la plus grande base de données au monde sur les œuvres d’art volées, gérée par le même commandement des TPC, ont permis d’identifier la correspondance entre le tableau mis en vente sur Internet et celui répertorié dans le système d’information.

Le premier à confirmer cette identification, sur la base des images, a été le responsable des musées municipaux d’Udine, Vania Gransinigh. Les Offices ont produit la déclaration de dépôt externe dans l’église de San Michele à Monteripaldi et la déclaration de vol faite en 1985, et les investigations complémentaires ordonnées par le procureur de Florence Christine von Borries ont définitivement confirmé la correspondance entre l’œuvre mise en vente et celle volée à Monteripaldi.

Un tableau du XVIe siècle volé par des inconnus en 1985 est retourné aux Offices
Un tableau du XVIe siècle volé par des inconnus en 1985 est retourné aux Offices


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.