Egypte, une structure cachée découverte devant les Pyramides : l'entrée d'une vaste zone archéologique ?


En Égypte, devant les pyramides de Gizeh, une équipe de chercheurs égypto-japonais a fait une découverte inhabituelle : une structure cachée, détectée par géoradar. Selon les spécialistes, il s'agirait peut-être de l'entrée d'une vaste zone archéologique souterraine.

Découverte singulière en Égypte, devant les pyramides de Gizeh, par un groupe de chercheurs de l’Institut national égyptien d’astronomie et de géophysique et leurs collègues des universités japonaises Higashi Nippon et Tohoku. Les archéologues égyptiens et japonais ont en effet scanné la zone devant les pyramides à l’aide d’instruments technologiques et ont découvert une zone vide anormale dans le lieu de sépulture de la famille royale du roi Kheops et de ses hauts fonctionnaires.

Une exploration géophysique utilisant le géoradar (GPR) et la tomographie de résistivité électrique (ERT) a été menée dans le cimetière occidental de Gizeh en 2021-2023 : l’anomalie trouvée, expliquent les chercheurs, est “une combinaison d’une structure peu profonde connectée à une structure plus profonde”. La structure peu profonde, en forme de L dans le plan horizontal et mesurant dix mètres sur dix, a été clairement détectée par le GPR. Il semble que cette zone, expliquent les chercheurs, ait été remplie de sable, ce qui signifie qu’elle a été comblée après sa construction. Selon les chercheurs, il pourrait s’agir d’une entrée dans la structure plus profonde. Sa profondeur atteint deux mètres, mesurée à partir de la surface du sol. Sous cette structure, l’ERT révèle une anomalie qui s’étend sur une autre zone d’environ dix mètres sur dix. La profondeur de la structure est d’environ cinq à dix mètres sous la surface.

Quelle structure pourrait être à l’origine de ces anomalies ? Selon l’étude, publiée dans la revue scientifique Archaeological Prospection le 4 mai, il pourrait s’agir d’un ensemble de parois verticales en calcaire, ou de plusieurs puits, menant à une structure funéraire. Pour confirmer cette hypothèse, des recherches plus approfondies seront toutefois nécessaires, car la zone anormale ne présente aucune structure visible. Il pourrait toutefois s’agir de l’entrée d’une “vaste structure archéologique souterraine”, selon les spécialistes, qui n’a pas encore été découverte.

Sur l’image, la zone de la découverte

Egypte, une structure cachée découverte devant les Pyramides : l'entrée d'une vaste zone archéologique ?
Egypte, une structure cachée découverte devant les Pyramides : l'entrée d'une vaste zone archéologique ?


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.