La grande lunette de Luca Della Robbia retourne à Urbino après restauration


La grande lunette de Luca della Robbia retournera à la Galleria Nazionale delle Marche après avoir été restaurée le 10 mai. Elle sera placée dans la Sala della Jole où se déroulera la dernière partie de l'intervention.

Après six mois de restauration, la grande lunette de Luca Della Robbia représentant la Vierge à l’Enfant avec les saints Dominique, Thomas d’Aquin, Albert le Grand et Pierre le Martyr, documentée dans certains paiements depuis le milieu des années 1450, sera à nouveau exposée au Palais Ducal d’Urbino à partir du 10 mai 2022. L’œuvre avait quitté la Galleria Nazionale delle Marche en septembre dernier pour être restaurée dans l’atelier de l’Opificio delle Pietre Dure à Florence et sera désormais placée dans la Sala della Jole où la dernière partie des travaux de restauration aura lieu.

La lunette avait été commandée par Maso di Bartolomeo pour le portail de l’église San Domenico à Urbino. Elle y est restée jusqu’au début des années 1980, date à laquelle elle a été retirée et placée au palais ducal pour éviter une détérioration irrémédiable.

Quarante ans après la dernière restauration, la lunette de Della Robbia nécessitait une nouvelle intervention, dont s’est chargée Laura Speranza, directrice du secteur de restauration des matériaux céramiques et plastiques de l’Opificio, avec son équipe. “Nous sommes intervenus pour éviter que la glaçure ne se détache de la terre cuite”, a déclaré Mme Speranza, “puis nous avons consolidé certaines parties. Nous avons également effectué une intervention esthétique sur les parties en terre cuite, qui sont maintenant jointoyées en blanc avec des matériaux naturels, comme la poudre de marbre. En outre, nous avons enlevé l’ancien support en bois, trop sensible aux variations climatiques, et l’avons remplacé par un nouveau, amovible à tout moment, en résine et en ”aereolam“, un matériau inerte offrant une garantie considérable”.

L’œuvre est actuellement divisée en onze parties et fait l’objet des dernières retouches avant de retourner à Urbino. Une fois arrivée à destination, elle sera remontée dans le Palais Ducal et placée en position plus basse qu’auparavant, afin de mieux admirer les détails de la terre cuite émaillée.

La commission culturelle de la Confindustria de Pesaro et Urbino, présidée par Gastone Bertozzi, a généreusement contribué à la restauration.

“Les travaux exigeants du deuxième étage sont sur la dernière ligne droite: une première partie a déjà été inaugurée le 6 avril et le reste le 14 juillet”, a commenté Luigi Gallo, directeur de la Galleria Nazionale delle Marche. “Entre-temps, nous continuons également à prendre soin de la partie restante de la collection: chaque intervention est une occasion d’étude, de réflexion et de réarrangement des œuvres. L’importante terre cuite de Della Robbia, probablement la première commande de Federico da Montefeltro, reviendra accueillir les visiteurs au début du parcours de l’exposition, dans la Sala della Jole, qui donne sur l’église de San Domenico d’où elle provient”.

Image: Luca Della Robbia, Vierge à l’Enfant avec les saints Dominique, Thomas d’Aquin, Albert le Grand et Pierre Martyr (Urbino, Galleria Nazionale delle Marche)

La grande lunette de Luca Della Robbia retourne à Urbino après restauration
La grande lunette de Luca Della Robbia retourne à Urbino après restauration


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.