Ryanair annule 6 lignes au départ de Venise : "augmentation excessive des taxes de la part de la municipalité".


Ryanair a supprimé 6 lignes au départ de Venise, en a réduit 6 autres et a renoncé à un avion qui avait nécessité un investissement de 100 millions. La raison ? L'augmentation de 38% de la taxe sur les passagers décidée par le conseil municipal de Venise à partir du 30 mai.

Ryanair annule pas moins de six liaisons au départ de l’aéroport de Venise, en réduit six autres et renonce même à un avion qui avait nécessité un investissement de 100 millions de dollars. La cause ? L’augmentation excessive des taxes sur les passagers décidée par le conseil municipal de Venise à partir du 30 mai 2023. En effet, depuis le 30 juin dernier, chaque passager est soumis à une taxe de 9 euros (majorée de 38 %, soit 2,50 euros) pour voler au départ de l’aéroport Marco Polo, et selon Ryanair, cette décision va étouffer la connectivité et la croissance et avoir un impact négatif sur les Vénitiens.

D’où la décision de la compagnie low-cost de réaffecter la capacité de l’aéroport de Venise vers des villes concurrentes en Espagne et au Portugal qui, contrairement à la capitale lagunaire, offrent des coûts d’accès moins élevés afin de stimuler la reprise et la croissance du tourisme, toujours miné par les conséquences du Covid et de l’inflation. Dans le même temps, Ryanair demande à la municipalité de Venise d’arrêter d’urgence cette augmentation excessive des taxes afin d’éviter de nouvelles réductions de capacité qui, selon la compagnie, auront un impact négatif non seulement sur l’aéroport Marco Polo de Venise, mais aussi sur la ville de Venise, où la connectivité est l’élément vital de l’industrie touristique locale.

“Nous regrettons la décision illogique de la municipalité de Venise d’augmenter la surtaxe municipale de 38%, de 6,50 à 9 euros par passager à partir du 30 mai, ce qui a contraint Ryanair à retirer un avion basé (un investissement de 100 millions de dollars) et à annuler 6 routes à partir de l’aéroport Marco Polo de Venise, y compris Alghero, Cologne, Bournemouth, Helsinki, Nuremberg et Fuerteventura pour l’hiver ’23. Rien ne justifie cette augmentation excessive des taxes qui fait de Venise l’une des villes les plus chères et les moins compétitives d’Europe. Le conseil municipal de Venise devrait baisser, et non augmenter, les droits d’accès pour aider à stimuler le trafic et sa fragile industrie touristique, qui se remet encore de la pandémie. Nous demandons à la municipalité de Venise de supprimer immédiatement cette augmentation déraisonnable des taxes afin de rendre Venise à nouveau compétitive, dans l’intérêt de l’industrie du tourisme et, en fin de compte, de tous les résidents”.

Image : Aéroport de Venise. Photo : Rui Sousa

Ryanair annule 6 lignes au départ de Venise :
Ryanair annule 6 lignes au départ de Venise : "augmentation excessive des taxes de la part de la municipalité".


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.



Finestre sull'Arte