Flandre, la dernière phase de la restauration du polyptyque de l'Agneau mystique commence


À Gand, en Belgique, la troisième et dernière phase de la restauration du polyptyque de l'Agneau mystique, chef-d'œuvre de Jan et Hubert Van Eyck, a commencé.

La troisième et dernière phase de la restauration du Polyptyque de l’Agneau mystique, chef-d’œuvre de Jan et Hubert Van Eyck datant de 1432, a débuté : les travaux ont été confiés à l’Institut royal du Patrimoine culturel (KIK/IRPA), qui s’était déjà vu confier la restauration précédente(voici notre focus en quatre parties sur la restauration du polyptyque).

Les travaux seront accueillis par le Musée des Beaux-Arts de Gand (MSK), où les visiteurs pourront à nouveau admirer les experts à l’œuvre derrière une vitrine.

Cette troisième et dernière phase de la restauration concernera le registre supérieur des panneaux intérieurs du polyptyque. Il s’agit de sept panneaux hétérogènes et articulés représentant le Christ trônant, la Vierge et saint Jean-Baptiste au centre, les anges musiciens et Adam et Ève dans les panneaux latéraux. Les peintures seront restaurées pour retrouver leur splendeur d’origine après avoir été retouchées et repeintes au fil des ans.

Les travaux devraient s’achever au printemps 2026.

Flandre, la dernière phase de la restauration du polyptyque de l'Agneau mystique commence
Flandre, la dernière phase de la restauration du polyptyque de l'Agneau mystique commence


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.