France, onze rédacteurs de revues d'art écrivent à Macron pour demander la réouverture des musées


En France, la presse artistique fait un geste probablement sans précédent : les rédacteurs en chef des journaux signent tous une lettre demandant à Macron de rouvrir les musées, qui sont toujours fermés dans le pays.

Action importante de la part des publications artistiques françaises: onze rédacteurs en chef de journaux et de magazines d’art ont en effet signé, tous ensemble, une lettre adressée au président de la république Emmanuel Macron appelant à la réouverture des musées. Une démarche inhabituelle, peut-être inédite, mais dictée par le fait que les musées de France sont fermés depuis des mois (depuis fin octobre) et que, selon les auteurs de l’appel, la situation épidémiologique est désormais telle qu’elle permet de mettre fin au lock-out, étant donné aussi que les musées sont des lieux où il est peu probable qu’il y ait une propagation du virus telle que l’on puisse craindre des infections de type Covid-19.

Voici le texte intégral de la lettre.

"Monsieur le Président de la République,

Depuis plus de trente ans, pour certains d’entre nous, nous sommes des observateurs attentifs des musées, des sites patrimoniaux et des centres d’art. Nous les avons souvent visités pour témoigner auprès de nos lecteurs de ce qu’ils sont des lieux d’intelligence et de convivialité.

C’est pourquoi nous vous demandons de les rouvrir au plus vite, afin que les enfants et les jeunes qui sont actuellement en vacances, ou qui le seront prochainement, puissent rencontrer des œuvres d’art en direct et non plus sur un écran. Ce serait en quelque sorte une déclinaison de l’été apprenant.

Nous sommes tout à fait conscients qu’il s’agit d’une voie difficile, contrainte d’une part par les pressions sur le système hospitalier et d’autre part par les implications économiques et sociales. Mais dans le cas des musées, les protocoles sanitaires activés en mai dernier ont été conçus pour éviter la contagion des visiteurs.

De plus, nous pensons qu’il est possible d’ouvrir ces lieux au moins en semaine, en fermant à 18 heures. Nos voisins italiens et espagnols l’ont fait avant nous.

Certes, ouvrir les sites patrimoniaux, c’est prendre le risque de déplaire aux théâtres et aux cinémas, qui souffrent de la même manière. Mais nous profitons de la réouverture de ces sites pour mesurer l’impact sur le nombre de nouveaux cas d’infection et si, comme nous le pensons, il n’y a pas de conséquences négatives, cela permettra aux théâtres et aux cinémas d’accueillir à nouveau leur public quelques semaines plus tard.

Les implications économiques pour le secteur sont moins importantes que pour les bars et les restaurants, mais elles sont réelles. De nombreux sites patrimoniaux privés ne peuvent compter que sur leurs recettes de billetterie. De plus, qu’ils soient publics ou privés, ces sites donnent naissance à un écosystème menacé par la crise : artistes, médiateurs, guides, scénographes, commissaires d’exposition, agences de communication, étudiants, stagiaires, critiques d’art, journaux et magazines d’art.

Les musées et monuments historiques pourraient être des structures qui, dans le cadre d’une stabilisation de l’épidémie, pourraient faire l’objet d’une réouverture régulée", a indiqué la ministre Roselyne Bachelot devant les parlementaires le 12 janvier.

Elle a misé sur un couvre-feu renforcé plutôt que sur un confinement total : “miser aussi sur une réouverture progressive des sites culturels, en commençant dès maintenant par les musées, les sites patrimoniaux et les centres d’art”.

Espérant que vous donnerez une suite favorable à notre demande, nous vous prions de croire, Monsieur le Président de la République, à l’expression de notre très haute considération.

Fabrice Bousteau (Beaux-Arts Magazine)
Guy Boyer (Connaissance des arts)
Jean-Christophe Castelain (Le Journal des Arts)
Olivier Lange (La Gazette de Drouot)
Catherine Millet (Artpress)
Françoise Monnin (Artension)
Rafaël Pic (Le Quotidien de l’art)
Philippe Régnier (Le Journal de l’art)
Didier Rykner (La Tribune de l’art)
Fabien Simode (L’ŒIL)".

France, onze rédacteurs de revues d'art écrivent à Macron pour demander la réouverture des musées
France, onze rédacteurs de revues d'art écrivent à Macron pour demander la réouverture des musées


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.