La Biennale d'architecture de Venise est de retour : quelles sont les nouveautés de cette édition ?


Du 26 mai au 25 novembre 2018, Venise accueillera la 16e édition de la Biennale d'architecture. Dans l'article les nouveautés de cette édition.

À partir du 26 mai 2018, la Biennale d’architecture reviendra à Venise: l’exposition internationale, qui en est à sa seizième édition, fermera ses portes le 25 novembre 2018.

Le cœur battant de l’événement sera le Pavillon central des Giardini et de l’Arsenale: c’est là que 71 architectes du monde entier présenteront au public leurs interprétations du thème que les commissaires Yvonne Farrell et Shelley McNamara ont choisi comme Manifeste de cette édition.

Le fil conducteur pour tous les participants est FREESPACE, c’est-à-dire l’espace compris comme libre et non encombré ; le sens de l’humanité et de la générosité que l’architecture devrait mettre au premier plan.

Les participants offriront aux visiteurs des propositions et des éléments d’œuvres visant à modéliser les qualités essentielles de l’architecture : la modulation, la richesse et la matérialité des surfaces, l’orchestration et l’agencement séquentiel du mouvement, révélant les multiples potentialités de l’architecture.

En ce qui concerne le Manifeste et la signification du mot FREESPACE, les commissaires se sont déclarés “ravis de l’engagement global des architectes invités et des pays participants dans son processus de traduction. Lorsque nous avons écrit le Manifeste, nous voulions qu’il contienne avant tout le mot espace. Nous voulions également trouver de nouvelles façons d’utiliser les mots qui pourraient nous amener à repenser la contribution supplémentaire que nous, en tant que professionnels, pouvons apporter à l’humanité. Pour nous, l’architecture est la traduction de la nécessité - au sens le plus large du terme - en un espace significatif. En tentant de traduire FREESPACE dans l’une des nombreuses langues magnifiques du monde, nous espérons que cela permettra de libérer le ”cadeau" que l’invention architecturale a le potentiel d’accorder à chaque projet. La traduction nous permet de cartographier et de renommer le territoire intellectuel et réel. Nous espérons que le mot FREESPACE nous permettra de sonder les aspirations, les ambitions et la générosité de l’architecture.

En plus des 71 participants, il y aura 16 autres participants dans la section spéciale"Close Encounter, meetings with remarkable projects" qui se concentre sur la réflexion sur des projets bien connus du passé, et 12 autres participants dans l’autre section spéciale"The Practice of Teaching" avec des œuvres développées dans la pratique de l’enseignement.

La Biennale d’architecture 2018 présente également deux projets spéciaux : le projet spécial Forte Marghera à Mestre, organisé par Farrell et McNamara, pour lequel les architectes Sami Rintala et Dagur Eggertsson ont créé une installation qui sera également utilisée pour accueillir des événements à Forte Marghera.
Le projet spécial du Pavillon des arts appliqués se concentre plutôt sur l’avenir du logement social, en présentant un fragment du lotissement Robin Hood Gardens, conçu par Alison et Peter Smithson dans l’est de Londres. Le projet est organisé par Christopher Turner et Olivia Horsfall Turner.

La nouveauté de cette année sera la participation, en plus des 63 participations nationales, d’Antigua-et-Barbuda, de l’Arabie saoudite, du Guatemala, du Liban, du Pakistan et du Saint-Siège, ce dernier ayant son propre pavillon sur l’île de San Giorgio Maggiore.
Le pavillon italien au Tese delle Vergini à l’Arsenale est dirigé par Mario Cucinella et s’intitule Arcipelago Italia.

Pendant toute la durée de la Biennale d’architecture 2017, un riche programme de rencontres sur l’architecture et d’événements parallèles est prévu.

Pour plus d’informations : www.labiennale.org

Heures d’ouverture : Fermé les lundis (sauf les lundis 28 mai, 13 août, 3 septembre et 19 novembre).
Jardins : 10 h à 18 h
Arsenal : 10 h à 18 h.
Jusqu’au 29 septembre, les vendredis et samedis de 10h à 20h.

Billets : Plein tarif 25 euros, tarif réduit 22/20 euros

La Biennale d'architecture de Venise est de retour : quelles sont les nouveautés de cette édition ?
La Biennale d'architecture de Venise est de retour : quelles sont les nouveautés de cette édition ?


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.