La Suisse restitue à l'Égypte un fragment de statue de Ramsès II volé


La Suisse a restitué à l'Égypte un fragment de statue du pharaon Ramsès II. La pièce avait été volée sur un site égyptien dans les années 1980 et 1990.

La Suisse, par l’intermédiaire de l’Office fédéral de la culture, a fait don à l’ambassade d’Egypte à Berne d’un bien culturel vieux de plus de 3 400 ans : un fragment d’une sculpture en pierre représentant le pharaon égyptien Ramsès II. L’objet a été définitivement confisqué dans le cadre d’une procédure pénale cantonale, puis transféré dans son pays d’origine. Cette mesure a été prise conformément à la loi fédérale sur le transfert international des biens culturels, qui met en œuvre la Convention de l’UNESCO de 1970 concernant les mesures à prendre pour interdire et empêcher l’importation, l’exportation et le transfert de propriété illicites des biens culturels. La remise a eu lieu le 3 juillet en présence de la directrice de l’Office fédéral de la culture (OFC), Carine Bachmann.

La statue du pharaon égyptien Ramsès II appartient à un groupe de sculptures où le roi est assis à côté de diverses divinités de l’Égypte ancienne. Le fragment a été volé dans le temple de Ramsès II à Abydos, en Égypte, à la fin des années 1980 et au début des années 1990. Après plusieurs passages à l’étranger, il est finalement arrivé en Suisse.

L’Égypte a été gravement touchée par le pillage et la destruction de sites archéologiques. Les objets volés vont d’objets quotidiens à des pièces d’importance religieuse et cérémonielle telles que des objets funéraires, des statues et d’autres éléments architecturaux. Les objets de toutes les périodes historiques du pays sont très prisés, en particulier ceux des périodes pharaonique, nubienne et gréco-romaine.

La Suisse et l’Egypte sont des Etats contractants de la Convention de l’UNESCO de 1970 concernant les mesures à prendre pour interdire et empêcher l’importation, l’exportation et le transfert de propriété illicites des biens culturels. Cette restitution souligne donc l’engagement commun de la Suisse et de l’Egypte dans la lutte contre le transfert illégal de biens culturels, qui a été renforcé en 2011 par l’entrée en vigueur d’un accord bilatéral sur l’importation et le rapatriement de biens culturels.

La Suisse restitue à l'Égypte un fragment de statue de Ramsès II volé
La Suisse restitue à l'Égypte un fragment de statue de Ramsès II volé


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.