Pluie torrentielle sur Paris : traces d'eau sur les oeuvres de Poussin


Dans la nuit du 9 au 10 juillet, des pluies torrentielles se sont abattues sur Paris. Traces d'eau sur le "Printemps" et l'"Automne" de Poussin. Certaines œuvres ont été enlevées.

Dans la nuit du 9 au 10 juillet, des pluies torrentielles se sont abattues sur la ville de Paris, provoquant des fuites à l’intérieur du Louvre.

Des "fuites d’eau" ont été constatées sur deux œuvres de Nicolas Poussin du cycle des Quatre Saisons: Printemps et Automne, et sur le Triomphe de Mardochée de Françoise de Troy, tandis que trois toiles de Georges de La Tour ont été déposées, des traces d’eau ayant été constatées sur les murs de la salle qui les abritait.

Les tableaux ont été immédiatement retirés par mesure de précaution, en attendant que les restaurateurs vérifient leur état.
Certaines salles du célèbre musée parisien ont été fermées, tandis que les œuvres de la section d’art égyptien ont été déplacées par précaution.

Source : Le Monde - La Croix

Crédit photo

Pluie torrentielle sur Paris : traces d'eau sur les oeuvres de Poussin
Pluie torrentielle sur Paris : traces d'eau sur les oeuvres de Poussin


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.