Sangiuliano : "Un succès pour le Panthéon sur le paiement. Maintenant, une carte pour les personnes âgées


Le ministre Sangiuliano se réjouit des chiffres de la première journée du système de paiement à l'entrée du Panthéon : 6 000 entrées pour plus de 20 000 euros de recettes. Et il annonce l'idée d'une carte de musée pour les personnes âgées.

Le ministre de la Culture, Gennaro Sangiuliano , rayonne après la première journée d’accès payant au Panthéon. Le propriétaire du Collegio Romano exulte en marge de sa visite au Panthéon de Rome où, depuis hier, l’accès est payant au prix de 5 euros (réduit à 3 euros pour les jeunes de 18 à 25 ans). Au cours de la première journée d’accès payant, le Panthéon a totalisé près de 6 000 entrées pour plus de 20 000 euros de recettes. Plus précisément, à la fin de la première journée, 5792 billets avaient été vendus (3835 sur place + 1957 via la plateforme AD Arte, mise en ligne en même temps que la mise en place du billet pour le Panthéon) pour une recette totale de 21 381 euros (14 635 euros sur place + 6746 via la plateforme).

“La première journée d’entrée payante au Panthéon”, dit le ministre, “a été un succès au-delà des espérances. Depuis hier, le site au cœur de Rome s’aligne sur les monuments représentatifs du monde entier. C’est un résultat important que nous avons réussi à obtenir après seulement quelques mois de mandat. Les recettes seront réparties entre le ministère, la Curie, qui en affectera une partie aux pauvres de Rome, et la municipalité, qui devra toutefois s’engager à maintenir la belle place devant elle dans un état décent et présentable. La partie des ressources qui nous restera sera utilisée pour le monument : pour le maintenir en ordre, pour sa protection et sa conservation, pour ouvrir de nouveaux espaces. Les habitants de Rome entrent gratuitement. Nous maintiendrons pour ce site le vaste et généreux système de gratuité que l’Italie garantit à tous : du dimanche au musée au billet gratuit pour les enfants jusqu’à 18 ans et au billet réduit pour les moins de 25 ans”.

Les initiatives du ministre ne s’arrêtent pas là : la prochaine nouveauté sera une carte pour les personnes âgées, comme il l’a expliqué lors de sa visite au Panthéon : “Dans certaines grandes villes, nous pensons également à une carte pour les personnes âgées, avec laquelle, en payant un montant très réduit, elles pourront visiter tous les musées”.

“Mon époque, conclut Sangiuliano, n’est pas celle du passé : avant, on disait des choses pendant 20 ans et on ne les réalisait pas. Par exemple, tout le monde avait imaginé le musée de la Shoah : en huit mois, nous avons présenté sa réalisation au Conseil des ministres. Quelques mois après la découverte de Saint Casciano, nous avons déjà acheté le bâtiment qui abritera les statues et deviendra un musée permanent. Et en 8 mois, nous sommes arrivés à ce résultat : le Panthéon est le site muséal le plus visité du pays, avec environ 9 millions de visiteurs par an”.

Sangiuliano :
Sangiuliano : "Un succès pour le Panthéon sur le paiement. Maintenant, une carte pour les personnes âgées


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.