Capri, objets précieux retrouvés dans les profondeurs de la Grotta Azzurra


La collaboration entre les institutions a permis de récupérer de précieuses pièces archéologiques dans les fonds marins de la Grotte bleue de l'île de Capri, qui fut autrefois un nymphée impérial : il s'agit d'une partie du mobilier sculptural de l'ancien nymphée.

La Surintendance de l’archéologie, des beaux-arts et du paysage de l’aire métropolitaine de Naples, en collaboration avec la Direction régionale des musées de Campanie, le Commandement du Nucleus des carabiniers pour la protection du patrimoine culturel de Naples et le Commandement du Nucleus sous-marin des carabiniers de Naples, a récupéré d’importantes pièces archéologiques dans les eaux de la Grotta Azzurra sur l’île de Capri, à Naples . La collaboration entre les institutions impliquées a permis une intervention efficace et coordonnée pour la récupération de ces importantes pièces, qui contribueront à la connaissance et à l’appréciation du patrimoine archéologique local. Après une enquête approfondie basée sur une étude précise de la documentation archivistique, la Surintendance a décidé d’effectuer des sondages au fond de la Grotte Bleue.

La grotte, qui était autrefois un somptueux nymphée impérial, était reliée à la villa romaine de Gradola située au-dessus, dont les vestiges sont encore visibles même depuis la mer. Grâce à de nouveaux sondages, un certain nombre de blocs de pierre travaillés, faisant vraisemblablement partie de la décoration sculpturale originale du nymphée impérial, ont été découverts au fond de la mer. Entre 1964 et 1975, le surintendant Alfonso de Franciscis avait déjà récupéré cinq statues et de nombreux fragments représentant Neptune et sa suite de Tritons. Actuellement, les cinq sculptures sont exposées au musée Grotta Azzurra de la Casa Rossa d’Anacapri, où elles sont accessibles grâce à une nouvelle exposition mise en place en collaboration avec le ministère de la Culture et la municipalité d’Anacapri.

Le 5 février 2024, le patrouilleur des carabiniers de l’unité de plongée de Naples, le commissaire Mariano Nuzzo et des fonctionnaires du ministère de la Culture se sont rendus à la Grotte bleue, où des plongeurs ont repéré l’un des objets sculpturaux déjà identifiés par les archéologues de la Surintendance et faisant partie d’une statue de marbre. L’objet a été sorti de la grotte par l’ouverture située à environ 3 mètres de profondeur et a été transporté au port de Capri. Il se trouve provisoirement à l’hôtel de ville en attendant d’être transporté dans les réserves de la Chartreuse de San Giacomo, où il sera restauré, étudié et enfin valorisé.

La récupération effectuée le 9 février concerne plutôt un bloc façonné, appartenant probablement à une base de statue.

“La protection des sites archéologiques de Capri, l’étude et la recherche sont le premier pas vers une meilleure valorisation du patrimoine culturel, qui est accessible et utilisable par tous”, a déclaré le commissaire Mariano Nuzzo.

Capri, objets précieux retrouvés dans les profondeurs de la Grotta Azzurra
Capri, objets précieux retrouvés dans les profondeurs de la Grotta Azzurra


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.