L'art et l'Afrique du XVe siècle à nos jours : voici le résumé du prochain numéro de notre journal


Le prochain numéro de Finestre sull'Arte on paper, notre magazine imprimé, sera consacré à l'art africain et à l'art occidental tourné vers l'Afrique, du XVe siècle à nos jours. Voici comment vous procurer votre exemplaire !

Cinq derniers jours pour s’abonner à notre magazine imprimé Finestre sull’Arte on paper: les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 17 mai. Ceux qui choisissent la formule d’abonnement(voici le lien pour s’abonner) recevront quatre numéros de notre magazine trimestriel pour seulement 29,90 euros plus les frais de port, à partir du mois de juin. Chaque numéro se compose de 176 pages en couleur reliées dans un élégant livre de poche, avec des articles rédigés par des historiens de l’art confirmés et de jeunes talents. Ceux qui ne souhaitent pas s’abonner peuvent choisir le numéro unique pour seulement 9,90 euros plus les frais de port(voici le lien pour réserver votre exemplaire: encore une fois avant le 17 mai).

Le numéro 10 du magazine (juin-juillet-août) est consacré à l’Afrique: il traitera de l’art africain, mais aussi du regard que l’art occidental a porté sur l’Afrique. La rubrique La critique revient également après plusieurs numéros. Voici le sommaire complet avec, en italique, le titre de la rubrique(News, sur l’actualité du monde de l’art ; Grand Tour, un voyage à la découverte des lieux et des musées les plus intéressants d’Italie, ou des œuvres qui y sont conservées ; Œuvres et artistes, des itinéraires approfondis sur les grands artistes et leurs chefs-d’œuvre ; Rendez-vous, une rubrique dédiée aux collectionneurs et aux mécènes d’hier et d’aujourd’hui ; Contemporary Lounge, des articles approfondis sur l’art contemporain ; The Critic, des itinéraires critiques entre l’art moderne et l’art contemporain ; Wunderkammer, des objets iconiques).

Actualités: la première exposition monographique consacrée à Orazio Riminaldi (ouverture prochaine à Pise), article d’Ilaria Baratta.

Actualité : Débat sur les acquisitions des musées d’art contemporain (diversifier pour rendre le musée plus inclusif ou ne s’intéresser qu’à la qualité des œuvres sans poser la question de la représentation ?) Intervenants : Andreas Beitin (directeur du Kunstmuseum Wolfsburg), Hamady Bocoum (directeur du Musée des Civilisations Noires de Dakar), Sandro Debono (muséologue, Université de Malte), Chiara Parisi (directeur du Musée d’Art Contemporain de Paris). de Malte), Chiara Parisi (directrice, Centre Pompidou-Metz), Riccardo Passoni (directeur, GAM, Turin), Cristiana Perrella (directrice, Centro Pecci, Prato), Caterina Riva (directrice, MACTE, Termoli), Kathryn Weir (directrice, MADRE, Naples).

Œuvres et artistes: les Maures de Livourne, article de Fabrizio Federici.

Œuvres et artistes : les présences noires dans l’art de la Renaissance, article de Ilaria Baratta.

Œuvres et artistes : l’art du premier colonialisme italien, article de Federico Giannini.

Œuvres etartistes: l’Afrique dans l’art des avant-gardes du début du XXe siècle, article de Jacopo Suggi.

La critica: per una storia dell’arte africana contemporanea, article d’Alessandro Romanini.

Grand Tour: Le Musée africain de Vérone.

Rendez-vous: Jean Pigozzi et sa collection d’art africain contemporain, article de Tristana Chinni.

Salon contemporain: El Anatsui, article de Stella Cattaneo (couverture).

Salon contemporain : Otobong Nkanga, article de Cristina Principale.

Salon contemporain : Omar Ba, article de Francesca Della Ventura.

Wunderkammer: les bronzes d’Ife.

La couverture du numéro 10 de Finestre sull’Arte.

La couverture du numéro 10 de Finestre Sull'Arte



L'art et l'Afrique du XVe siècle à nos jours : voici le résumé du prochain numéro de notre journal
L'art et l'Afrique du XVe siècle à nos jours : voici le résumé du prochain numéro de notre journal


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.