Gestion des zones et des parcs archéologiques : deux journées d'étude en Vénétie


Les 5 et 6 avril à Concordia Sagittaria se tiendra la conférence "La gestion des zones et des parcs archéologiques : comparaison des expériences".

Les 5 et 6 avril 2019, la Soprintendenza Belle Arti e Paesaggio pour l’aire métropolitaine de Venise et les provinces de Belluno, Padoue et Trévise organise, à la mairie de Concordia Sagittaria (Venise), deux journées d’étude intitulées La gestione di aree e parchi archeologici : esperienze a confronto. L’une des particularités du patrimoine culturel italien est en effet la dissémination sur le territoire de zones archéologiques bien équipées et visitables, situées au cœur des villes ou dans des contextes extra-urbains, isolées ou idéalement reliées pour représenter un tissu d’habitat ancien, s’étendant de quelques mètres carrés à plusieurs hectares. Certains de ces espaces représentent le patrimoine conservé dans une réserve reconnue et encore présent dans le sous-sol, et sont protégés et mis en valeur par l’institution du parc archéologique. D’autres encore, qui constituent la majorité, sont de petits instituts culturels à part entière, et l’entité qui en a la charge doit faire face à la tension constante entre l’obligation de les rendre utilisables et l’impossibilité structurelle de les gérer directement. L’objectif des deux journées d’étude, organisées à Concordia Sagittaria à l’occasion de l’inauguration de la nouvelle zone archéologique de Via Faustiniana, est de comparer les expériences de toute l’Italie afin de remettre en question les modèles de gestion existants, dans la relation entre les organismes publics, les communautés locales, les particuliers, les associations et les bénévoles, et d’identifier des solutions vertueuses pour garantir l’utilisation la plus large possible des zones et des parcs archéologiques.

En tant que Surintendance d’abord et en tant que Pôle aujourd’hui", explique Marianna Bressan, responsable archéologique du ministère des Biens culturels et de la Culture au Pôle muséal de Vénétie, aujourd’hui en charge de la gestion du musée et de la zone archéologique d’Altino, “nous ressentons le besoin de comparer les expériences de gestion des zones archéologiques ”mineures“, c’est-à-dire non autonomes, et de gestion des sites archéologiques”.Les zones archéologiques “mineures”, c’est-à-dire non autonomes, relèvent en partie de la compétence des Surintendances, souvent à proximité de musées archéologiques territoriaux relevant de la compétence des Pôles muséaux ou des Municipalités, pas (encore) constitués, avec le musée de référence, dans des parcs archéologiques même s’ils ne sont pas autonomes. Ces zones, que le bureau ministériel de protection territoriale ne peut pas gérer par manque de personnel et (depuis 2015) aussi de compétences de valorisation, sont confiées à des associations culturelles plus ou moins spécialisées, plus ou moins identifiées par une sélection publique, plus ou moins une expression des communautés locales. Malgré l’absence de lignes directrices en matière de gestion, il existe de nombreux cas vertueux et d’autres qui pourraient s’en inspirer. Malheureusement, il y a des cas où des zones restent fermées. C’est pourquoi nous nous réunissons à Concordia, avec des experts et des témoins directs d’expériences provenant de toute l’Italie".

Voici le programme de ces deux journées


VENDREDI 5 AVRIL
9.45 HEURES
Salutations des autorités
Superintendance ABAP pour la région métropolitaine de Venise et les provinces de Belluno, Padoue et Trévise
Daniele Ferrara (Polo Museale del Veneto)
Claudio Odorico (Maire de Concordia Sagittaria)
Modérateur : Marianna Bressan

10.30 A.M.
Zones et parcs archéologiques versus réserves archéologiques : entre protection et gestion
Elena Calandra (Directrice de l’Institut central d’archéologie / Directrice par intérim du Service II - Fouilles et protection du patrimoine archéologique, Direction générale de l’archéologie, des beaux-arts et du paysage)

11H00 - PAUSE

11H30
Les parcs archéologiques du projet scientifique au plan de gestion : genèse du décret ministériel du 18 avril 2012
Francesca Ghedini (Professeur émérite d’archéologie classique - Université de Padoue)

12.00 MIDI
Zones et parcs archéologiques en Basilicate : questions ouvertes et législation régionale récente
Maria Chiara Monaco (Université de Basilicate)

12.30 P.M.
Les zones archéologiques de la Vénétie
Marianna Bressan (Polo Museale del Veneto), Alessandro Asta, Chiara D’Incà, Matteo Frassine, Elena Pettenò, Carla Pirazzini, Benedetta Prosdocimi, Cinzia Rossignoli, Maria Cristina Vallicelli (ABAP Superintendance pour l’aire métropolitaine de Venise et les provinces de l’Italie)métropolitaine de Venise et des provinces de Belluno, Padoue et Trévise), Brunella Bruno, Claudia Cenci, Gianni De Zuccato, Giovanna Falezza, Paola Salzani (Surintendance ABAP des provinces de Vérone, Rovigo et Vicence).

13 H 15 - DÉJEUNER

14 H 45 - REPRISE DES TRAVAUX
Modérateur : Francesca Ghedini

15.00 H.
Les principaux cas en Frioul-Vénétie Julienne
Simonetta Bonomi (Surintendante ABAP pour le Frioul-Vénétie Julienne)

3.15 P.M.
Vers le parc archéologique. Expériences récentes dans la mise en valeur des zones archéologiques d’Aquileia
Cristiano Tiussi (Directeur de la Fondation Aquileia)

15.30 P.M.
Civitas Camunnorum : quand le territoire rencontre l’archéologie
Serena Rosa Solano (Surintendance ABAP pour les provinces de Bergame et de Brescia)

3.45 P.M.
Le passé et le futur de BRIXIA. Le parc archéologique de la Brescia romaine
Francesca Morandini (Conservatrice des collections et des espaces archéologiques - Fondazione Brescia Musei)

16.00 - PAUSE

16.15 HEURES
Systèmes intégrés musées-espaces archéologiques en Ligurie
Vincenzo Tiné, Nadia Campana, Marta Conventi, Simon Luca Trigona (Superintendance ABAP pour la ville métropolitaine de Gênes et les provinces d’Imperia, La Spezia et Savona)

16.30 P.M.
Une approche multidisciplinaire : l’expérience du Musée des Antiquités des Musées Royaux de Turin
Elisa Panero (Conservateur archéologique des Musées royaux de Turin)

16.45 - DISCUSSION

17.30 HEURES
Présentation de l’exposition sur la zone archéologique de Via Faustiniana et promenade archéologique par Michelangelo Dal Pos (directeur du Bureau des services personnels de la municipalité de Concordia Sagittaria).

SAMEDI 6 AVRIL

10H00 - DÉBUT DES TRAVAUX
Modérateur : Elena Calandra

10 H 15 - LES PARCS ET LES ZONES ARCHÉOLOGIQUES ENTRE TRADITION ET MODERNITÉ
Les parcs et les zones archéologiques entre tradition et réformes organisationnelles : confirmations, innovations, perspectives
Ugo Soragni (Université de Padoue)

10.45 A.M.
Suasa et Monte Rinaldo, collaboration institutionnelle et stratégies de gestion pour les zones archéologiques d’État dans la région des Marches
Filippo Demma (ABAP Superintendance pour l’aire métropolitaine de Naples), Enrico Giorgi (Université de Bologne)

11H00 - PAUSE

11.30 A.M.
Les zones archéologiques en Irpinia : protection, conservation, valorisation. Potentialités entre risques et opportunités
Silvia Pacifico (Surintendance ABAP pour les provinces de Salerne et Avellino)

11H45
La ville messapienne de Muro Tenente. Un modèle de gestion exemplaire, une bonne pratique de collaboration intercommunale
Maria Piccarreta (Surintendante ABAP pour les provinces de Brindisi, Lecce et Tarente)

12.00 - CONSIDÉRATIONS FINALES ET DISCUSSION

12.30 - SESSION DE POSTERS

13.15 - DÉJEUNER

14.15 - REPRISE DES TRAVAUX

Modérateur : Maria Cristina Vallicelli

2.30 P.M.
La nouvelle zone archéologique de Via Faustiniana au cœur de Concordia Sagittaria
- Elena Pettenò (ABAP Superintendance pour la zone métropolitaine de Venise et les provinces de Belluno, Padoue et Trévise), Recherches commencées en 1998...
- Veronica Groppo (Malvestio Diego & C. snc, Concordia Sagittaria VE), Les recherches archéologiques 2011-2016
- Silvia Cipriano (Museo della centuriazione romana, Borgoricco Padova), Giovanna M. Sandrini (Malvestio Diego & C. snc, Concordia Sagittaria VE), La vie quotidienne d’après les découvertes des fouilles
- Mauro Rottoli (Laboratoire d’Archéobiologie, Musées Civiques de Côme), Environnement naturel et nutrition à travers les découvertes botaniques du cloaque
- Paolo Reggiani (Paleostudy, Piove di Sacco PD), Faune et restes de repas provenant du remplissage du cloaque
- Riccardo Piccolo (Municipalité de Concordia Sagittaria), Restauration et valorisation

16.15 P.M. - TRANSFERT VERS LA ZONE ARCHÉOLOGIQUE

16.30 HEURES
Inauguration de la zone archéologique de Via Faustiniana

Gestion des zones et des parcs archéologiques : deux journées d'étude en Vénétie
Gestion des zones et des parcs archéologiques : deux journées d'étude en Vénétie


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.