Sarzana, la foire nationale des antiquaires revient à la Fortezza après dix ans d'existence


Après dix ans d'absence, le Salon national des antiquités, qui en est à sa 35e édition, revient à Sarzana. Rendez-vous du 12 au 20 août à la Fortezza Firmafede.

Après dix ans d’absence, le rendez-vous avec la Mostra Nazionale dell’Antiquariato (Foire nationale des antiquités) revient à Sarzana , pour atteindre sa XXXVe édition en 2023. C’est en effet depuis 2013 que l’événement ligure manquait à l’appel : cette année, du 12 au 20 août, le marché-exposition de Sarzana sera donc une nouvelle étape pour les amateurs du genre. Organisée par l’Associazione Antiquari Sarzanesi, avec Elisabetta Sacconi comme commissaire, avec le patronage et le soutien de la municipalité de Sarzana et le partenariat de Confcommercio La Spezia, en accord avec la Direction régionale des musées de Ligurie, l’exposition s’inscrit dans une tradition qui remonte à 1978 : la première édition s’est tenue dans les anciennes écoles de Via XXI Luglio, tandis que plus tard, le lieu permanent choisi est devenu la Fortezza Firmafede, un chef-d’œuvre de l’architecture de la Renaissance florentine, qui accueille également la nouvelle édition de la Foire nationale des antiquités.

L’inauguration aura lieu à 21 heures et sera ouverte tous les jours de 18 heures à minuit, avec la volonté et l’engagement d’en faire à nouveau un rendez-vous annuel fixe, qui se tiendra parallèlement à la célèbre Soffitta nella Strada, le marché d’antiquités qui se déroule dans les rues du centre historique de Sarzana.

L’exposition se déroulera sur les deux étages des “Cellettes”, qui viennent d’être restaurées grâce à l’important travail effectué par la Direction régionale des musées de Ligurie, pour se poursuivre sur les terrasses jusqu’au pavillon “Fiorella Carelli Carozzi”, situé dans la Sala del Magnifico, dédié à l’antiquaire sarzanaise jamais oubliée. Les aménagements ont été spécialement conçus pour créer un environnement élégant où les visiteurs peuvent apprécier au mieux les œuvres exposées. La sélection a permis de réunir plus de 30 exposants venus de toute l’Italie, dont les objets vont du mobilier à la peinture, des accessoires d’ameublement aux tapis antiques d’Anatolie et du Caucase.

Parmi les pièces maîtresses, la Galleria Uomo Arte (Pise) proposera le Ritratto di gentildonna con fiori (Portrait d’une dame avec des fleurs ) de Carlo Ceresa (1609 - 1679), l’un des plus célèbres peintres bergamasques du XVIIe siècle, qui s’est distingué comme portraitiste et comme auteur de tableaux à sujet sacré. La galerie d’antiquités Gabriele Di Sarcina à Sarzana présentera un important trumeau vénitien Louis XV en racine de noyer, deux tableaux de Gasparo Lopez dit “Gasparo dei fiori” (1667 - 1732), peintre italien de la période baroque, et uneAllegoria della Pittura de Cesare Dandini (1596 -1657). Le Studio d’Arte Gherardi (Parme) exposera une huile sur toile intitulée Joueur de harpe abyssinien du peintre Alberto Pasini (1826 - 1899), connu pour ses paysages et ses scènes de genre de goût orientaliste, et publié dans la monographie de Vittoria Botteri Cardoso sur le peintre. Corradini Enrico Antichità di Castelguelfo, exposera une sculpture en marbre de Benedetto Briosco (vers 1460 -1517) et Sine Tempore Studio (Milan) exposera un Saint Antoine Abbé, huile sur toile du peintre flamand Matthias Stomer (1600 - 1650). Enfin, Lombardo&Partners Antiques de Sant’Antonino di Susa, spécialistes reconnus du genre, exposeront un rare tapis à nœuds Ghiordes d’Anatolie occidentale (dernier quart du XVIIIe siècle) et un “Corpus Christi” en buis du milieu du XVIIe siècle.

Le sous-sol de la Forteresse accueillera en revanche une exposition collatérale d’art contemporain, intitulée Altri luoghi (Autres lieux), organisée par les artistes Paolo Fiorellini et Stefano Lanzardo qui, à travers des sculptures, des photographies et des installations conçues et positionnées dans le respect de la particularité évocatrice du lieu, accompagneront la découverte d’aperçus de lieux imaginaires appartenant à un passé lointain, de visions d’un futur tout aussi lointain, où les êtres humains vivent une dimension mythologique directement liée à la nature et à la planète qui nous héberge.

Un rendez-vous important sera la rencontre sur l’art et la ville de Sarzana, organisée par Elisa Acanfora, professeur associé d’histoire de l’art moderne au département des cultures européennes et méditerranéennes (DiCEM) de l’université de Basilicate, spécialiste de l’art florentin et méridional du XVIIe siècle. Un choix, celui du thème, destiné à sanctionner le lien entre le patrimoine culturel et artistique du territoire et l’exposition. Dans le foyer, il sera possible de déguster les plats du restaurant “Fuìn Cucina e Bottega” du chef Giacomo Devoto de Sarzano.

La liste complète des exposants : Ad.Res - La Spezia ; Antiquità La Pieve - Sabbio Chiese (Bs) ; Antique Di Sarcina Gabriele - Sarzana (Sp) ; Ars Antiqua - Milan ; Bonanomi Antiquariato - Moncalvo - (At) ; Brun Fine Art - Milano ; Bulgarelli Fausto - Carpi (Mo) ; Capozzi Antichita - Genova ; Casa D’aste Sammarinese - Dogana(San Marino) ; Corradini Enrico Antichià - Castelguelfo (Pr) ; Galleria Uomo Arte - Pisa ; Hampel Fine Art - Pisa ; Ars Antiqua - Milan ; Bonanomi Antiquariato - Moncalvo - (At) ; Brun Fine Art - Milano ; Bulgarelli Fausto - Carpi (Mo) Pise ; Hampel Fine Art Auctions - Munich ; Lombardo & Partners Antiques - Sant’Antonino Di Susa (To) ; Marco Scalbrini Antichità - Carpi (Mo) ; Odisseus I Sthlm Ab - Nacka (Suède) ; Phidias Antiques - Reggio Emilia ; Raffaello Pernici - Best Ceramics - Rosignano Marittimo (Li) ; Sine Tempore Studio - Milan ; Studio D’arte Gherardi - Parma ; Tacchinardi Giampiero - La Spezia.

Billet d’entrée : 8 euros. Pour plus d’informations : +39 3356447821, mna.sarzana@libero.it

Sarzana, la foire nationale des antiquaires revient à la Fortezza après dix ans d'existence
Sarzana, la foire nationale des antiquaires revient à la Fortezza après dix ans d'existence


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.