Camilla Martelli Medici, l'épouse de la fortune privée de Cosimo I


Le Museo di Casa Martelli de Florence consacre une exposition à Camilla Martelli Medici, épouse de la fortune privée de Cosimo I de' Medici.

Dans le cadre des célébrations du 500e anniversaire de la naissance de Cosimo I et Caterina de’ Medici (1519-2019), le Museo di Casa Martelli à Florence accueille jusqu’au 25 février 2020 une exposition consacrée à Camilla Martelli Medici, l’épouse de Cosimo I de’ Medici dotée d’une fortune privée.

Sous le commissariat de Francesca de Luca, directrice du musée, l’exposition rassemble des archives, des gravures et des médailles afin de retracer l’histoire de cet illustre membre de la famille Médicis : L’ascension de Camilla dans les bonnes grâces de Cosimo, dont elle fut d’abord la maîtresse, le mariage célébré en 1570 en secret selon le rite morganatique, visant à nier les droits aux titres et privilèges de son époux, et sa chute brutale, victime des pièges tendus par la famille grand-ducale et de la logique de l’opportunité sociale et politique.

Bien qu’appartenant au patriciat florentin, la famille de Camilla était économiquement modeste et le comportement de la jeune femme, qui avait obtenu des cadeaux pour elle-même, des titres pour son père et une dot pour sa sœur, ne fut pas longtemps affectueux à l’égard de son mari. Après l’attaque d’apoplexie qui frappa Cosimo en 1573, son fils Francesco rédigea un document pour obtenir les donations de son père en faveur de Camilla et de sa fille Virginia ; il fit également escorter Camilla jusqu’à l’enclos des Murate à la mort de Cosimo. Des archives d’État proviennent les inventaires de ses biens, dont de nombreux bijoux, qu’elle a été obligée de donner à sa fille. Sauf en de très rares occasions, Camilla reste recluse, entre dépression et troubles nerveux, jusqu’à sa mort en mai 1590.

Leseul portrait vivant de cette femmequi nous soit parvenu figure sur la médaille de Pastorino Pastorini de 1584. Cependant, après l’extinction de la famille Médicis en 1737, l’intérêt pour ce personnage renaît, comme en témoignent trois médailles frappées par Antonio Selvi en 1737-39, sur le modèle du portrait de Pastorini, mais avec trois emblèmes différents au revers, et une gravure de 1761 d’après un dessin de Giuseppe Zocchi d’après un prototype connu d’après une copie tardive, qui, cependant, selon les critiques, représente plus probablement Eleonora de Toledo.

Lemariage de Camilla, en revanche, est représenté dans une fresque sur l’un des trois plafonds de la pinacothèque de la Casa Martelli, dans laquelle la jeune femme flanque Cosimo qui l’invite à entrer dans le palais Pitti.

L’exposition peut être visitée gratuitement selon les horaires d’ouverture au public du musée Casa Martelli.

Image : Pastorino Pastorini, Médaille représentant Camilla Martelli (1584 ; Florence, Museo di Casa Martelli)

Camilla Martelli Medici, l'épouse de la fortune privée de Cosimo I
Camilla Martelli Medici, l'épouse de la fortune privée de Cosimo I


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.