Fondation Antonio Dalle Nogare. La première exposition collective rend hommage à Mirella Bentivoglio 100 ans après sa naissance.


Du 2 octobre 2022 au 3 juin 2023, la Fondazione Antonio Dalle Nogare présente sa première exposition collective à l'occasion du centenaire de la naissance de Mirella Bentivoglio.

La Fondazione Antonio Dalle Nogare présente sa première exposition collective, intitulée Re-Materialisation of Language. 1978 - 2022, à l’occasion du centenaire de la naissance de Mirella Bentivoglio (Klagenfurt, 1922 - Rome, 2017). Sous le commissariat de Cristiana Perrella et Andrea Viliani, avec la participation de Vittoria Pavesi, l’exposition présentera, du 2 octobre 2022 au 3 juin 2023, une sélection des œuvres exposées à l’origine lors de l’exposition Materialisation of Language que Mirella Bentivoglio a organisée en 1978 aux Magazzini del Sale alle Zattere, dans le cadre de la XXXIXe Biennale de Venise. D’autres œuvres contemporaines et du matériel de documentation en partie inédit (catalogue, affiche, photographies de l’installation, de l’inauguration et des performances) seront exposés dans une nouvelle exposition conçue par l’architecte et artiste Matilde Cassani. Le plan de l’exposition, inspiré de la taxonomie alphabétique d’une archive, est conçu comme le point de départ de l’imagination, de la création et du partage d’autres alphabets et donc d’autres récits, dans lesquels le public sera également impliqué. La matrice de l’alphabet est également celle à partir de laquelle tous les artistes de l’exposition commencent leurs œuvres, afin de se l’approprier, de la subvertir et de la refondre.

Le langage de l’exposition sera aussi périodiquement et progressivement rematérialisé par les contributions et les interventions de diverses femmes artistes contemporaines, dont les noms seront annoncés lors du vernissage, et par une pluralité d’événements d’approfondissement et de confrontation, à la fois numériques et en direct. C’est ainsi que Re-Materialisation of Language. 1978 - 2022 prend la forme d’un discours toujours d’actualité et représente le premier chapitre d’un projet de recherche à long terme, mené par les commissaires pour enquêter sur l’existence et la consistance des musées de papier, c’est-à-dire pour explorer l’interconnexion entre l’identité de l’institution muséale et celle de l’artiste. Il s’agit d’analyser les manifestations historiques et de réactualiser les pratiques artistiques et curatoriales basées sur les archives, dans lesquelles les statuts de musée et d’archive, d’œuvre et de document sont comparés et confondus.

L’édition de 1978 a représenté la réintégration tardive des pratiques artistiques féminines et féministes dans une édition de la Biennale de Venise qui ne les connaissait manifestement pas, même si la perception d’un événement marginalisant a déterminé les prémisses de son retrait historiographique substantiel. Conçue comme l’histoire de la “relation entre les femmes et le langage” et consacrée à la recherche verbo-visuelle de quatre-vingt-dix femmes artistes et poètes internationales, l’exposition comprenait une multiplicité de matériaux hétérogènes et de pratiques individuelles et collectives qui matérialisaient un langage compris et pratiqué comme un mode de communication “inconditionnel et transgressif”. Rejetant le langage patriarcal, les œuvres visuelles et textuelles, les volumes de poésie et de prose, les livres d’artiste et les broderies, les performances en direct et les vidéos, les dessins et les graphiques, les notes et les gribouillages, les feuilles et les papiers s’articulaient dans l’exposition de 1978 comme expression poétique et conscience critique, images d’une autoreprésentation collective, traces de la mémoire individuelle, corps en action.

La re-matérialisation du langage. 1978 - 2022 est organisée en collaboration avec le Mart de Rovereto, avec le soutien de la province autonome de Bolzano - Tyrol du Sud.

Pour plus d’informations: www.fondazioneantoniodallenogare.com

Image: Mirella Bentivoglio, Monument (de la série), 1966 - 68, avec l’autorisation de Mirella Bentivoglio Archive.

Fondation Antonio Dalle Nogare. La première exposition collective rend hommage à Mirella Bentivoglio 100 ans après sa naissance.
Fondation Antonio Dalle Nogare. La première exposition collective rend hommage à Mirella Bentivoglio 100 ans après sa naissance.


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.