L'exposition événement consacrée à Lucio Dalla arrive à Pesaro


À Pesaro, dans les espaces du Palazzo Mosca - Musei Civici et du Pescheria Visual Arts Centre, la grande exposition consacrée à Lucio Dalla se tiendra du 1er juillet au 5 novembre 2023.

Du 1er juillet au 5 novembre 2023, le Palazzo Mosca - Musei Civici et le Pescheria Visual Arts Centre de Pesaro accueilleront la grande exposition Lucio Dalla. Anche se il tempo passa, consacrée à l’inoubliable auteur-compositeur-interprète. Les deux espaces d’exposition se transformeront en boîtes de scène pour un voyage visuel et sensoriel, une expérience immersive. Après le succès et le nombre record de visiteurs, le voyage qui a commencé il y a un an à Bologne, à l’occasion du dixième anniversaire de sa mort, est passé par Rome puis par Naples le jour de son quatre-vingtième anniversaire, arrive maintenant dans la ville des Marches.

L’exposition, promue par la Fondation Lucio Dalla avec la Mairie de Pesaro, Pesaro Musei et la Fondazione Pescheria, est organisée et produite par C.O.R. Creare Organizzare Realizzare. L’exposition a été organisée par Alessandro Nicosia avec la Fondation Lucio Dalla, le partenaire spécial Lavoropiù, avec la participation de l’Archivio Luce Cinecittà, sous le patronage de la RAI et avec la collaboration technique de la SIAE, Società Italiana degli Autori e degli Editori, Universal Music Publishing Group et European Broker. Catalogue de l’éditeur Skira.

À la fin des années 1980, l’artiste de Bologne, à l’époque où il connaissait la restauratrice de Pesaro, Daniela Venturi, a choisi comme seconde maison la ville ducale d’Urbino, où il avait rénové une ancienne tour sur les collines de Montefeltro, à Rancitella.

Nous étions dans la tour et au milieu de la nuit, très haut, j’entends son sifflement incomparable", raconte Andrea Faccani, président de la Fondation Lucio Dalla. "Je me lève, je cours vers lui qui me regarde, assis sur un banc dans le jardin, et me dit - Andrea, je n’ai plus d’encre, j’ai besoin d’un stylo, maintenant - il était en train d’écrire Apriti cuore, une belle chanson du refrain de laquelle est né le titre de l’album Cambio, publié en 1990 et qui représente un véritable tournant artistique. Je me souviens qu’après un certain temps, il m’a rappelé pour me la faire écouter et m’a dit que c’était sa première vraie chanson autobiographique, je me souviens de mon émotion et de sa joie". C’est dans ce contexte que prennent vie d’autres chansons de l’album Cambio, comme Le Rondini (Les hirondelles ) et 2009 (Les cigales et les étoiles), mais surtout Attenti al lupo (Attention au loup), fruit d’une suggestion déclenchée par sa peur d’être attaqué par des loups lors de ses promenades habituelles dans les bois.

Retracer cinquante ans d’histoire dans une exposition n’est pas chose aisée. Tout cela est le fruit d’une longue recherche de matériaux, dont beaucoup sont exposés pour la première fois, qui documentent tout le parcours humain et artistique de l’un des artistes italiens et mondiaux les plus appréciés. Lucio Dalla a marqué l’histoire de la musique italienne, il a réinventé le jazz, la pop et l’opéra à sa guise, en les mélangeant habilement avec une liberté absolue. Il a raconté les histoires des “derniers” avec Piazza Grande, des amoureux et des trompés avec Cara. Un chanteur de vie et de sons qui, avec une ironie mordante et un regard poétique, a conquis le cœur de tous. Il n’était pas seulement musicien, mais aussi acteur, écrivain, directeur de théâtre, amateur de sport et passionné de moteurs, de danse, d’opéra, de peinture et de littérature. Il avait aussi une galerie d’art.

À travers des documents, des photos, des pochettes de disques, des vidéos, des objets, des vêtements de scène, des affiches des films auxquels il a participé, des posters, la riche collection de chapeaux et de casquettes, des peintures, dont beaucoup ont été réalisées par ses amis artistes, et les témoignages de ceux qui l’ont aimé, il sera possible de découvrir l’intimité de Lucio et d’éprouver la puissance de son âme et de sa musique.

L’exposition est divisée en plus de dix sections. Au Palazzo Mosca - Musei Civici sont accueillies : Dalla se présente, La clarinette, Famille-Famille-Amitié, Univers Dalla, Le musée Lucio Dalla. Le Centre des arts visuels de Pescheria accueille quant à lui : Cinéma, Télévision, Théâtre, Dalla et Pesaro, Sa musique ainsi que trente clichés de Maurizio Viola qui expriment le mieux son âme. La section inédite Dalla et Pesaro est consacrée à la relation entre l’auteur-compositeur-interprète et la ville des Marches, qui lui a permis de découvrir et de produire l’auteur-compositeur-interprète Stefano Ligi.

L’exposition sera accompagnée d’un catalogue publié par Skira, qui comprend de l’histoire, des images et une longue liste de témoignages qui aident à comprendre en profondeur le caractère éclectique de l’auteur-compositeur-interprète.

Heures d’ouverture : Du mardi au vendredi de 16 h à 19 h ; samedi, dimanche et jours fériés de 10 h à 13 h et de 16 h à 19 h. En août, ouvert également le lundi après-midi.

Image : Lucio Dalla (Pressing Line photo archive) Photo par M. Viola

L'exposition événement consacrée à Lucio Dalla arrive à Pesaro
L'exposition événement consacrée à Lucio Dalla arrive à Pesaro


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.