Latina consacre une rétrospective aux premières années de la carrière d'Aligi Sassu


Le Spazio COMEL Arte Contemporanea in Latina présente une rétrospective consacrée aux premières années de la carrière d'Aligi Sassu.

Du 23 novembre au 15 décembre 2019, Spazio COMEL Arte Contemporanea in Latina présente l’exposition Aligi Sassu opere 1927-1941. Peintures sur papier, encres, crayons de couleur, œuvres graphiques, organisée par Maria Gabriella, Adriano Mazzola et Anna Pia Apilongo.

À l’occasion de l’exposition rétrospective consacrée à Aligi Sassu, vingt-quatre œuvres, parmi lesquelles des dessins, des encres, des aquarelles, des détrempes et des œuvres graphiques, que l’artiste a réalisées entre 1927 et 1941, seront exposées.

L’exposition se concentre sur les premières années de la longue carrière de l’artiste lombard, lorsqu’il entame sa carrière artistique aux côtés de son ami Bruno Munari, encouragé par Filippo Tommaso Marinetti, et participe à la Biennale de Venise en 1928, alors qu’il n’a que seize ans. Il s’agira donc d’un examen approfondi des œuvres créées pendant ses années de formation et des premières influences artistiques à travers lesquelles Sassu a développé sa production.

"Dans ces œuvres d’Aligi Sassu, nous pouvons retrouver ces références inspiratrices qui deviendront plus tard les pierres angulaires de son aventure créative et les traces d’une identité personnelle qui le rendra incontournable dans le panorama de l’art italien du XXe siècle. Tout, ou presque, dans son registre semble en effet prendre forme et même se réaliser dans ces toutes premières années", commente Giorgio Agnisola, commissaire scientifique de l’exposition.

Il a ajouté : “Sassu a révélé dès le début une forte sensibilité expressive, à la fois narrative et visionnaire, ancrée dans un pathos intérieur à forte connotation humaniste. Cela a conféré aux œuvres, tant aux peintures qu’aux dessins, une forte concentration symbolique qui, d’un autre côté, n’a pas masqué l’intention descriptive et plus précisément narrative de l’image”.

La brève parenthèse futuriste dont il perpétuera les formes dynamiques par la suite, l’utilisation de la couleur de manière symbolique, le choix des sujets, parmi lesquels se distinguent les séries des Cyclistes et des Hommes Rouges, sont autant d’éléments visibles dans cette rétrospective.

L’exposition a été réalisée grâce à la disponibilité d’Alfredo Paglione, beau-frère et galeriste d’Aligi Sassu, et à la précieuse collaboration de la Fondation MuseAte et du Musée Sassu de la ville d’Atessa.

Pour plus d’informations : www.spaziocomel.it

Heures d’ouverture : Tous les jours de 17h à 20h.

Entrée gratuite

Image : Aligi Sassu, Les acteurs (1934)

Latina consacre une rétrospective aux premières années de la carrière d'Aligi Sassu
Latina consacre une rétrospective aux premières années de la carrière d'Aligi Sassu


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.