Le Palazzo Martinengo accueille le derby artistique entre les grands peintres de Brescia et de Bergame du XVIe au XVIIIe siècle.


Du 21 janvier au 11 juin 2023, le Palazzo Martinengo accueillera les grands maîtres de la peinture actifs à Brescia et à Bergame du XVIe au XVIIIe siècle, pour un derby artistique.

Les salles du Palazzo Martinengo de Brescia accueilleront du 21 janvier au 11 juin 2023 l’exposition Lotto, Romanino, Moretto, Ceruti. Les champions de la peinture à Brescia et à Bergame, organisée par Davide Dotti. À cette occasion, pour la première fois, les chefs-d’œuvre des plus grands artistes actifs entre le XVIe et le XVIIIe siècle à Brescia et à Bergame seront mis en dialogue, présentant la culture et la production artistique des deux villes pendant les siècles de domination vénitienne.

L’exposition fait partie du programme de Bergamo Brescia Capitale Italienne de la Culture 2023 et est organisée par l’Associazione Amici di Palazzo Martinengo, avec le patronage de la Province de Brescia, de la Municipalité de Brescia, de la Municipalité de Bergame et de la Fondazione Provincia di Brescia Eventi.

Plus de quatre-vingts chefs-d’œuvre provenant de collections publiques et privées italiennes et étrangères des grands maîtres brescians de la Renaissance tels que Foppa, Moretto, Romanino, Savoldo et Gambara et des grands maîtres bergamasques tels que Moroni, Palma il Vecchio, Cariani, Previtali et Lotto (ce dernier a vécu et travaillé à Bergame pendant plus de douze ans) seront exposés. L’objectif est de comprendre comment le contexte culturel lombard commun, enrichi par les innovations proposées par les peintres vénitiens, en particulier Bellini et Titien, a donné naissance à des langages expressifs tantôt similaires, tantôt antithétiques.

On comparera les toiles exécutées au cours de la cinquième décennie du XVIe siècle par Moretto et par Moroni qui, dans ces années-là, se trouvait à Brescia dans l’atelier de Bonvicino, dont il assimila le naturalisme intense qui caractérise la poétique du génie brescian. Le même parallèle inéd it entre les représentants des deux écoles de peinture sera mis en évidence. Le même parallèle inédit entre les représentants des deux écoles de peinture sera proposé dans les salles suivantes consacrées au portrait, avec Moroni, Ceresa et Fra Galgario d’un côté et Bellotti, Cifrondi et Giacomo Ceruti dit Pitocchetto de l’autre, à la peinture baroque, à la nature morte, avec Baschenis et Bettera, Rasio et Duranti, et à la peinture de genre, où les protagonistes seront les tableaux avec des nains et des pygmées de Bocchi et de son élève bergamasque Albrici, les paysages de Roncelli et les intérieurs rustiques de fermes et d’auberges de Botti.

Le parcours de l’exposition se poursuivra sur le piano nobile avec une exposition dans l’exposition, qui proposera quatre études approfondies consacrées à des thèmes liés à l’identité culturelle et à l’histoire des deux villes, à travers des sculptures, des dessins, des instruments de musique, des peintures, des vestiges historiques, des documents anciens et des photographies d’époque. En particulier, les figures des deux papes du XXe siècle, le bergamasque Jean XXIII et le brescian Paul VI, et leur relation avec l’art et les artistes, de Picasso à Chagall, de Matisse à Dalí et à Manzù, seront étudiées ; les traditions gastronomiques et musicales entre la Renaissance et le XXe siècle ; enfin, une attention particulière sera accordée à l’aventure de l’architecte Marcello Piacentini, actif dans les premières décennies du XXe siècle entre Bergame et Brescia, qui a transformé le visage urbain des deux villes.

Pour une année unique et irremplaçable comme 2023 le sera pour Brescia et Bergame", a déclaré le commissaire Davide Dotti, “j’ai conçu une exposition spéciale et différente des huit dernières organisées au Palazzo Martinengo”. L’exposition, en effet, épousant le sens profond de la Capitale italienne de la culture 2023, proposera une comparaison inédite et passionnante entre les plus grands peintres actifs dans les deux villes pendant les presque quatre siècles de domination vénitienne, créant ainsi un véritable derby artistique. Un véritable derby artistique et culturel qui se poursuivra sur le piano nobile du Palazzo Martinengo dans les sections consacrées à l’architecture, à la musique, aux traditions gastronomiques et aux deux grands papes du XXe siècle et à leur relation avec l’art et les artistes. En parcourant les salles du Palazzo, le public entamera donc un voyage passionnant, plein d’œuvres inédites, de surprises et de curiosités, dont l’objectif est de mettre en valeur l’extraordinaire patrimoine culturel qui s’est stratifié au fil des siècles à Brescia et à Bergame, ainsi que de susciter une nouvelle prise de conscience d’un chapitre fondamental de l’histoire de l’art italien, écrit par les grands maîtres de la peinture actifs dans les deux villes, jumelées en l’année de la Capitale italienne de la culture.

L’exposition est le nouveau rendez-vous de l’Associazione Amici di Palazzo Martinengo. Un catalogue publié par Silvana Editoriale accompagne l’exposition.

Pour plus d’informations: www.mostrabresciabergamo.it

Horaires: mercredi, jeudi et vendredi de 9 h à 17 h ; samedi, dimanche et jours fériés de 10 h à 20 h. Fermé le lundi et le mardi.

Image: Alessandro Bonvicino dit Moretto, La Visitation (huile sur panneau, 66 x 91 cm ; collection privée)

Le Palazzo Martinengo accueille le derby artistique entre les grands peintres de Brescia et de Bergame du XVIe au XVIIIe siècle.
Le Palazzo Martinengo accueille le derby artistique entre les grands peintres de Brescia et de Bergame du XVIe au XVIIIe siècle.


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.