Le Sant'Andrea de Lorenzo Viani en route de Viareggio à Lucques pour une exposition


Une œuvre importante de Lorenzo Viani, le Saint-André du GAMC de Viareggio, parcourt une vingtaine de kilomètres pour être exposée à Lucques, où elle est le seul protagoniste d'une exposition qui lui est consacrée, du 22 avril au 28 mai, à l'église de San Franceschetto, lieu d'exposition de la Fondazione Cassa di Risparmio di Lucca.

Un déplacement d’une vingtaine de kilomètres pour une œuvre importante de Lorenzo Viani (Viareggio, 1882 - Lido di Ostia, 1936), le Saint-André de la Galerie d’art moderne et contemporain de Viareggio. L’œuvre de GaMC se rend en effet à Lucques, à l’église de San Franceschetto (lieu d’exposition de la Fondazione Cassa di Risparmio di Lucca) où, du 22 avril au 28 mai 2023, elle est au centre de l’exposition La chiesa, i borghesi, il popolo. Le Sant’Andrea de Lorenzo Viani, organisée par la municipalité de Viareggio et la Fondation elle-même dans le but de rappeler les racines lucquoises de Viani. En effet, ses parents, Rinaldo et Emilia, étaient originaires de Lucques et s’installèrent en Versilia au service des Bourbons dans le Palais Royal du Viale dei Tigli, entre les quais de Viareggio et Torre del Lago. Lucchesi raconte également les débuts de sa formation artistique, puisque l’artiste, l’un des plus grands de l’art européen du début du XXe siècle, a été dirigé par Plinio Nomellini vers l’Institut des beaux-arts de la ville. Et enfin l’épilogue de son extraordinaire parabole d’auteur, d’écrivain, de penseur et d’homme, lorsque la maladie le conduit à Maggiano, où il fait le portrait de la population malheureuse de l’asile.

L’exposition fait partie du parcours qui a commencé avec l’exposition accueillie en 2022 à la Villa Paolina de Viareggio, basée sur la promotion nationale et internationale par Viani de la figure de Percy Bysshe Shelley à l’occasion du bicentenaire de la mort du poète. Un programme culturel se poursuit, toujours en 2022, avec la publication d’extraits du livre de l’auteur de Viareggio, Il cipresso e la vite (Le cyprès et la vigne), et en 2023 avec la valorisation de sa propre production artistique, à travers l’exposition à la D’Annunzio Vittoriale degli Italiani et à travers cette “incursion” du Sant’Andrea in San Franceschetto.

L’œuvre représente l’église de Sant’Andrea, un édifice historique de l’ancienne Viareggio, l’“église des pêcheurs” qui a logiquement joué un rôle très spécifique dans l’imaginaire local. Dans ce contexte, Viani dresse une toile de la vie quotidienne, où le blanc immaculé de la façade sert de toile de fond à la rencontre de cette humanité variée (la bourgeoisie et le peuple en fait) qui a souvent été l’objet de l’attention de l’artiste, ici représentée dans un contraste impitoyable, caricatural et presque savoureux entre une richesse somptueuse et une pauvreté malmenée.

"Il y a un siècle, rappelle Viani dans un article publié dans le Corriere della Sera du 27 novembre 1934 (intitulé La benedizione dell’ultimo rombo), la mer placide se brisait à cent mètres des marches de l’église Sant’Andrea que les habitants de Viareggio, alors composés uniquement de pêcheurs, ont vu construire pour répondre aux besoins spirituels de la population toujours croissante de la ville, élevée à la dignité de cité par l’auguste Marie-Louise de Bourbon peu avant d’être enterrée à Escuriale. À cette époque, du seuil du temple, sous la belle colonnade d’ordre dorique adossée au mur et supportant un frontispice triangulaire, reposant sur trois baies rectangulaires, - les latérales supportaient deux grandes amphores avec le faciès symbolique, et celle du milieu une statue triomphale du saint, - d’un seul tour des yeux, on pouvait dominer la haute mer. Les flancs nus du temple et le mur d’enceinte du monastère, les jours de tempête, endiguaient les vagues déchaînées, libérant le village qui s’accrochait derrière avec ses masures, ses potagers et les andains de ses bateaux de pêche".

L’exposition, dont l’entrée est gratuite, sera ouverte du 22 avril au 28 mai, les vendredis, samedis et dimanches, de 10h à 19h. Ouvertures spéciales les 24 et 25 avril. Informations : www.fondazionecarilucca.it

Le Sant'Andrea de Lorenzo Viani en route de Viareggio à Lucques pour une exposition
Le Sant'Andrea de Lorenzo Viani en route de Viareggio à Lucques pour une exposition


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.