Neo Cute, le projet néo-pop avec des références au japonisme à Macro Asilo


Le Macro Asilo à Rome présente le projet néo-pop avec des références au japonisme Neo Cute jusqu'au 7 juillet 2019.

Le projet néo-pop innovant Neo Cute, conçu par Giancarlo Carpi, ouvre ses portes au Macro Asilo à Rome. Jusqu’au 7 juillet 2019, à l’intérieur d’Ambiente Uno, les visiteurs seront accompagnés par les créatures de six artistes(Lucio Fabale, Gabriels, omino71, Natascia Raffio, Katja Tukiainen, Elio Varuna) à travers un parcours d’exposition divisé en trois phases distinctes mais connectées. Spunky, FetUp, Little Man , Gogolì, Mademoiselle Good Heaven et Tuty ont encombré les œuvres de leurs créateurs pendant plus de dix à quinze ans, et maintenant, sous la forme de mini-sculptures, ils sont à la recherche de nouveaux créateurs et de nouveaux lieux.

NeoCute se veut un récit de style néo-pop qui se réfère à la production amateur otaku japonaise: les six personnages sont sollicités pour leurs qualités commerciales, à savoir le schéma morphologique de base dérivé de l’industrie et l’équilibre entre les aspects narratifs et visuels. Dans la première phase du projet, les personnages s’imbriqueront les uns dans les autres, créant de nouvelles versions d’eux-mêmes par décomposition et recomposition. Dans la deuxième phase, ils rencontreront de nouveaux mondes appartenant à l’univers de la fantaisie; enfin, dans la troisième phase, ils se retrouveront dans un diorama, un nouveau cadre commercial et industriel, pour donner vie à une narration autonome.

Lesmardi 2 et mercredi 3 juillet, les six personnages seront présentés décomposables en deux ou trois parties, pour un total de soixante personnages-sculptures en résine de 40 cm de haut. Les parties de chacun d’entre eux pourront être recombinées au gré des artistes et des visiteurs.

Lejeudi 4 et le vendredi 5 juillet, les personnages seront remplacés par d’autres personnages : soixante copies parfaites, enrichies d’un élément Lego typique, et destinées à accueillir des accessoires faisant référence à trois grandes sagas cinématographiques.

Lesamedi 6 et le dimanche 7 juillet, les six dioramas arriveront pour créer une sorte de “figure d’action”. Les six personnages seront prêts à raconter leur première histoire de manière autonome. Les visiteurs seront invités à participer activement à cette transformation pendant les trois moments, afin d’étudier le changement et d’en saisir le sens profond.

Au cœur de Neo Cute se trouve le Kindchenschema, ou les “signaux infantiles” de Konrad Lorenz: un ensemble de caractéristiques morphologiques extérieures, chez les animaux et les humains, caractéristiques de l’enfance.

Informations : www.museomacro.it

Image : Neo Cute (Phase 1)

Neo Cute, le projet néo-pop avec des références au japonisme à Macro Asilo
Neo Cute, le projet néo-pop avec des références au japonisme à Macro Asilo


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.