Turin, au GAM, une exposition photographique sur les paysages de l'art, entre architecture et nature


Du 3 mai au 1er septembre 2024, le GAM de Turin célèbre les photographes qui capturent l'essence multiple de l'art et dépeignent au sens large ses paysages composés d'œuvres et d'architectures, les visages des artistes et leurs moments de travail dans l'atelier ou dans le paysage naturel.

Du 3 mai au 1er septembre 2024, le GAM de Turin présente l’exposition Expanded. I paesaggi dell’arte, organisée par Elena Volpato, consacrée à un certain nombre de photographes qui ont réussi à représenter les multiples aspects de l’art et, au sens le plus large, ses paysages composés d’œuvres d’art et d’architecture, les visages des artistes et leurs moments de travail dans l’atelier ou dans le paysage naturel. L’exposition fait partie d’Expanded, l’itinéraire en trois chapitres de la collection photographique de la Fondazione per l’Arte Moderna e Contemporanea CRT, qui s’inscrit dans le programme d’EXPOSED. Torino Foto Festival. Le projet est complété par Expanded Without, à l’OGR de Turin, et Expanded With, dans les salles du Castello di Rivoli.

Grâce au soutien de Strategia Fotografia 2023, promu par la Direction générale de la création contemporaine du ministère de la Culture, le GAM a pu renouveler son engagement de collectionneur en acquérant 22 photographies de Gianfranco Gorgoni, prises entre 1970 et 1974. Les photos sont consacrées aux différentes étapes de la création de la Spiral Jetty de Robert Smithson, à des œuvres de Michael Heizer, ainsi qu’à des portraits d’artistes tels que Bruce Nauman, Dan Flavin, Agnes Martin et Ellsworth Kelly. Les images de Gorgoni permettent de réinterpréter le regard photographique sur l’art à travers l’émergence continue d’un désir de vertige. Un désir présent dès les premières prises de vue de photographes comme Nadar et, un peu plus tard, comme Mario Gabinio, montant dans des ballons aérostatiques pour capturer la beauté de leurs villes d’en haut et accueillir dans la grille perspective la déformation vitale de la convexité du monde et le décalage par rapport au plan de l’horizon. L’image la plus vertigineuse de l’histoire de la photographie est un instantané de l’imagination de l’un des photographes les plus importants du XXe siècle: Luigi Ghirri, devant l’une des premières images de la Terre vue de la Lune, apercevant à l’intérieur toutes les images de l’histoire artistique, l’une dans l’autre, immergées dans un télescope, “graffitis, fresques, peintures, écrits, photographies, livres, films”, écrivait-il. “Simultanément la représentation du monde et toutes les représentations du monde à la fois”.

Les œuvres exposées font partie d’une longue histoire de collecte qui a enrichi les collections du musée au fil du temps, y compris des spécimens importants tels que le daguerréotype de l’église de la Gran Madre di Dio réalisé par Enrico Federico Jest en 1839, et les archives photographiques de la Fondazione Torino Musei d’où proviennent les tirages de Mario Gabinio, produits entre la fin du XIXe siècle et les premières décennies du XXe siècle. Les collections du GAM se sont enrichies au début des années 2000, sous la direction de Pier Giovanni Castagnoli et grâce aux fonds de la ville de Turin, qui ont permis au musée non seulement de représenter largement dans ses collections les œuvres des plus importants photographes italiens de la seconde moitié du XXe siècle, mais aussi de commander une vaste étude et une réinterprétation des valeurs paysagères de la ville, en exposant notamment des clichés de Gabriele Basilico, Olivo Barbieri et Armin Linke. Au cours de ces mêmes années, les collections de photographie ont connu un nouvel enrichissement important grâce à la Fondazione per l’Arte Moderna e Contemporanea CRT. Outre les œuvres de Ghirri, l’exposition comprend de nombreuses photographies d’Ugo Mulas, de Mimmo Jodice, d’Aurelio Amendola et de Claudio Abate.

L’exposition présente également une œuvre créée par Jacopo Benassi spécialement pour l’occasion : Paesaggio di un paesaggio in un paesaggio. “Le titre est déjà un vertige”, écrit Elena Volpato. “Un élan qui a l’inexorabilité d’une chute. Benassi, invité à prendre des photos à l’intérieur des réserves du GAM, a choisi de recadrer ses clichés à l’intérieur de certains ciels de peintures du XIXe siècle, et d’un point de vue si proche que le film pictural a pris la présence d’un épiderme. Dépourvus de coordonnées compositionnelles, sans que l’on sache où est tombée leur ligne d’horizon, ils deviennent immenses et romantiquement modernes. Benassi a fait de ses deux clichés une sculpture sur roues, se dégageant des coordonnées rassurantes du mur et laissant l’œuvre porter sa propre altérité indéfinie dans l’espace par rapport à toute idée prédéterminée de la photographie et de l’art”.

Pour plus d’informations : https://www.gamtorino.it/it/

Heures d’ouverture : Du mardi au dimanche, de 10 h à 18 h. Fermé le lundi.

Olivo Barbieri, Site spécifique TORINO 05 (2005 ; c-print, 600 x 800 mm ; Turin, GAM - Galleria Civica d'Arte Moderna e Contemporanea) © Olivo Barbieri
Olivo Barbieri, Site specific TORINO 05 (2005 ; c-print, 600 x 800 mm ; Turin, GAM - Galleria Civica d’Arte Moderna e Contemporanea) © Olivo Barbieri
Luigi Ghirri, Modène (1971 ; photographie, réimpression du négatif original, 240 x 350 mm). Propriété de la Fondazione per l'Arte Moderna e Contemporanea CRT - prêt à la GAM - Galleria Civica d'Arte Moderna e Contemporanea di Torino © Eredi di Luigi Ghirri
Luigi Ghirri, Modena (1971 ; photographie, réimpression du négatif original, 240 x 350 mm). Propriété de la Fondazione per l’Arte Moderna e Contemporanea CRT - prêt à la GAM - Galleria Civica d’Arte Moderna e Contemporanea di Torino © Héritiers de Luigi Ghirri
Héritiers de Luigi Ghirri
Gianfranco Gorgoni, Robert Smithson, Spiral Jetty (1970 ; impression moderne lambda montée sur Dbond, 1006 x 1470 mm ; Turin, GAM - Galleria Civica d'Arte Moderna e Contemporanea) © Estate of Gianfranco Gorgoni. Œuvre achetée grâce à Strategia Fotografia 2023
Gianfranco Gorgoni, Robert Smithson, Spiral Jetty (1970 ; impression moderne lambda montée sur Dbond, 1006 x 1470 mm ; Turin, GAM - Galleria Civica d’Arte Moderna e Contemporanea) © Estate of Gianfranco Gorgoni. Œuvre achetée grâce à Strategia Fotografia 2023
<img class="lazy" src="https://www.finestresullarte.info/Grafica/placeholder.jpg" data-src="denied:data :image/jpeg ;base64,/9j/4AAQSkZJRgABAQEBMAEwAAD/4SAURXhpZgAASUkqAAgAAAAHABIBAwABAAAAAQAAABoBBQABAAAAYgAAABsBBQABAAAAagAAACgBAwABAAAAAgAAADEBAgANAAAAcgAAADIBAgAUAAAAgAAAAGmHBAABAAAAlAAAALIAAAAwAQAAAQAAADABAAABAAAAR0lNUCAyLjEwLjI0AAAyMDI0OjA0OjE1IDIwOjMyOjM1AAIAAqAEAAEAAADIGQAAA6AEAAEAAAAoDAAAAAAAAAgAAAEEAAEAAAAAAQAAAQEEAAEAAAB4AAAAAgEDAAMAAAAYAQAAAwEDAAEAAAAGAAAABgEDAAEAAAAGAAAAFQEDAAEAAAADAAAAAQIEAAEAAAAeAQAAAgIEAAEAAADuHgAAAAAAAAgACAAIAP/Y/+AAEEpGSUYAAQEAAAEAAQAA/9sAQwAIBgYHBgUIBwcHCQkICgwUDQwLCwwZEhMPFB0aHx4dGhwcICQuJyAiLCMcHCg3KSwwMTQ0NB8nOT04MjwuMzQy/9sAQwEJCQkMCwwYDQ0YMiEcITIyMjIyMjIyMjIyMjIyMjIyMjIyMjIyMjIyMjIyMjIyMjIyMjIyMjIyMjIyMjIyMjIy/8AAEQgAeAEAAwEiAAIRAQMRAf/EAB8AAAEFAQEBAQEBAAAAAAAAAAABAgMEBQYHCAkKC//EALUQAAIBAwMCBAMFBQQEAAABfQECAwAEEQUSITFBBhNRYQcicRQygZGhCCNCscEVUtHwJDNicoIJChYXGBkaJSYnKCkqNDU2Nzg5OkNERUZHSElKU1RVVldYWVpjZGVmZ2hpanN0dXZ3eHl6g4SFhoeIiYqSk5SVlpeYmZqio6Slpqeoqaqys7S1tre4ubrCw8TFxsfIycrS09TV1tfY2drh4uPk5ebn6Onq8fLz9PX29/j5+v/EAB8BAAMBAQEBAQEBAQEAAAAAAAABAgMEBQYHCAkKC//EALURAAIBAgQEAwQHBQQEAAECdwABAgMR

Turin, au GAM, une exposition photographique sur les paysages de l'art, entre architecture et nature
Turin, au GAM, une exposition photographique sur les paysages de l'art, entre architecture et nature


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.