Une exposition consacrée au Sassoferrato à Pérouse


Giovanni Battista Salvi est le protagoniste d'une exposition qui s'ouvrira le samedi 8 avril à Pérouse, au complexe San Pietro.

Une exposition consacrée à Giovanni Battista Salvi, dit Sassoferrato (Sassoferrato, 1609 - Rome, 1685) : c’est celle qui ouvrira ses portes au public le samedi 8 avril à Pérouse, à la Galleria Tesori d’Arte, dans le complexe San Pietro. L’exposition, intitulée Sassoferrato. Du Louvre à Saint-Pierre. La collection réunie, présentera une quarantaine de tableaux de Sassoferrato et des maîtres qui ont inspiré son art. Parmi les œuvres du grand artiste des Marches, l’Immaculée Conception, qui se trouvait à l’abbaye de San Pietro, est arrivée du Louvre: apportée en France par le commissaire napoléonien Dominique Vivant Denon, elle sera temporairement réunie avec les œuvres de Sassoferrato restées à Pérouse.

Les œuvres exposées proviennent de collections publiques et privées de toute l’Europe. Sont également exposées des œuvres du Pérugin, l’un des artistes les plus admirés par Sassoferrato, et deux copies de la Déposition Borghèse de Raphaël (l’une de Cavalier d’Arpino et l’autre d’Orazio Alfani) qui seront comparées à la version peinte par Sassoferrato en 1639. Les trois versions de la Madone du Giglio seront également exposées.

"Face à de telles œuvres, explique Cristina Galassi, commissaire de l’exposition avec Vittorio Sgarbi, les chercheurs se sont légitimement demandé dans quelle mesure la peinture de Sassoferrato pouvait être considérée comme originale. En réalité, et l’exposition le confirme pleinement, il serait erroné de considérer Salvi comme un simple imitateur, car, comme l’a observé avec acuité Federico Zeri, il ne se contente pas de copier les œuvres des artistes pris comme modèle, mais y ajoute toujours son interprétation personnelle. C’est ce qui ressort clairement de la comparaison entre la belle Madeleine du Tintoret et la version de la main de Sassoferrato, où les formes turgescentes et presque sensuelles du peintre vénitien sont reproposées par Salvi avec un langage plus sec et plus tempéré".

L’exposition est réalisée en collaboration avec l’université de Pérouse et la région d’Ombrie, et est placée sous le patronage de la municipalité de Pérouse. Elle est rendue possible grâce à la contribution de la Fondazione Cassa di Risparmio di Perugia et de la Région Ombrie. Catalogue édité par Aguaplano. L’exposition est ouverte jusqu’au 1er octobre 2017. Pour toute information : www.sanpietroperugia.it.

Image : Giovanni Battista Salvi dit Sassoferrato, Immaculée Conception (1637 ; huile sur toile, 143 x 85 cm ; Paris, Louvre)

Une exposition consacrée au Sassoferrato à Pérouse
Une exposition consacrée au Sassoferrato à Pérouse


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.