Les musées et les cinémas peuvent également être fermés en décembre. C'est ce qu'anticipe... le ministre des Sports !


Les musées, les cinémas et les théâtres pourraient également être fermés en décembre. Le ministre des sports, Vincenzo Spadafora, a anticipé cette situation.

Les cinémas, les théâtres et les musées ne sont pas au mieux de leur forme : en effet, il est probable qu’ils ne rouvriront pas à la date limite du 3 novembre (qui prendra effet jusqu’au 3 décembre), mais qu’ils resteront fermés pendant tout le mois de décembre. L’incertitude, en somme : celle qui a filtré des propos du ministre des Biens culturels, Dario Franceschini, dans l’interview qu’il a accordée cette semaine à Finestre sull’Arte (pour l’instant, a déclaré Franceschini, “nous ne savons pas combien de temps il sera nécessaire de maintenir les musées fermés”), et celle qui entoure encore toute la culture.

Le ministre des Sports, Vincenzo Spadafora, est également intervenu pour expliquer la situation, se lançant dans des anticipations plus épineuses que celles de Dario Franceschini, et pas seulement en ce qui concerne le sport, mais aussi en ce qui concerne la réouverture des lieux culturels. Après le 3 décembre, a déclaré M. Spadafora dans l’émission hebdomadaire Porta a Porta de la Rai Uno, il restera “le système des couleurs et ce que l’on peut faire dans les zones jaune, orange et rouge, et cela vaut aussi pour le sport”. Les salles de sport, a poursuivi M. Spadafora, sont fermées partout, de même que les cinémas, les théâtres, les musées. Je crois que toutes ces réalités que nous avons fermées avec le dernier dpcm (donc non seulement les gymnases et les piscines, mais aussi les musées, les théâtres et beaucoup d’autres choses) resteront fermées en décembre".

Interrogé par le journaliste Bruno Vespa sur le fait que “nous ne pourrons pas aller au cinéma en décembre”, Spadafora a répondu en expliquant que “sur le cinéma, nous demanderons spécifiquement à Franceschini, mais je pense que ce sera difficile, en particulier pour une raison : nous ne pouvons pas répéter l’effet que nous avons eu en décembre : nous ne pouvons pas répéter l’effet que nous avons eu en été, donc même si dans quinze jours les données devraient être, comme nous l’espérons tous, meilleures, parce qu’elles seront le fruit et les effets des mesures que nous avons prises avec le dernier dpcm, nous devons surmonter les mois les plus critiques, et donc aussi l’hiver, en continuant à faire des sacrifices”.

En ce qui concerne la raison de l’éventuelle prolongation des fermetures, M. Spadafora s’est exprimé en ces termes (en se référant toutefois au sport) : “Je crois qu’à l’heure actuelle, les conditions sanitaires ne sont pas réunies pour pouvoir prévoir ces ouvertures dans le nouveau dpcm. Je comprends que ce sera une douleur supplémentaire pour tout ce monde, mais aujourd’hui les conditions ne sont pas réunies, et il est donc bon de se préparer, presque certainement, au fait qu’il y aura une prolongation de ces fermetures. Cela signifie évidemment que nous aiderons également ces secteurs tant qu’ils resteront fermés”.

Image : Prato, Palazzo Pretorio. Ph. Crédit Finestre Sull’Arte

Les musées et les cinémas peuvent également être fermés en décembre. C'est ce qu'anticipe... le ministre des Sports !
Les musées et les cinémas peuvent également être fermés en décembre. C'est ce qu'anticipe... le ministre des Sports !


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.