À partir de 2024, la capitale italienne de l'art contemporain sera désignée chaque année.


À partir de 2024, la capitale italienne de l'art contemporain sera désignée chaque année. La ville italienne lauréate recevra une somme d'un million d'euros pour la construction et le réaménagement de zones et d'espaces dédiés à l'art contemporain.

Outre le titre convoité de Capitale italienne de la culture, qui voit chaque année la candidature de plusieurs villes italiennes, l’attente des dix finalistes et enfin la proclamation du vainqueur qui reçoit un million d’euros pour la réalisation de son projet visant à mettre en valeur ses caractéristiques originales et les facteurs qui déterminent son développement culturel, compris comme un moteur de croissance pour l’ensemble de la communauté, à partir de 2024, une autre ville italienne concourra pour le titre de Capitale italienne de l’art contemporain.

Le titre sera attribué chaque année par le Conseil des ministres à une ville italienne “sur la base d’une procédure de sélection spéciale définie par décret du ministre de la culture”. C’est ce que prévoit un amendement approuvé par la commission budgétaire du Sénat. La ville lauréate se verra attribuer la somme d’un million d’euros pour la construction et le réaménagement de zones et d’espaces destinés à la jouissance de l’art contemporain. Pour la mise en œuvre de cette disposition, une dépense d’un million d’euros par an sera autorisée à partir de l’année 2024.

À partir de 2024, la capitale italienne de l'art contemporain sera désignée chaque année.
À partir de 2024, la capitale italienne de l'art contemporain sera désignée chaque année.


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.