La Joconde de Léonard de Vinci en prêt ? Le ministre français de la culture en ouvre la possibilité


La Joconde, le célèbre chef-d'œuvre de Léonard de Vinci, pourrait-elle quitter le Louvre ? Le ministre français de la Culture s'est ouvert à cette possibilité.

La ministre française de la Culture, Françoise Nyssen, s’est ouverte lors d’une réunion mardi soir à la possibilité que le Louvre prête son chef-d’œuvre le plus célèbre : la Joconde de Léonard de Vinci. Françoise Nyssen a déclaré que, selon elle, le monde de la culture est miné par des “tabous” qu’il faut dépasser, et l’un de ces tabous concerne le déplacement des œuvres d’art. La ministre a donc imaginé un plan pour sortir les œuvres de leurs musées.

"Il ne s’agirait certes pas de déplacer le Louvre dans sa totalité, mais pourquoi s’interdire de déplacer la Joconde ou la tapisserie de Bayeux", a déclaré Françoise Nyssen lors de la réunion à laquelle participait également le président du Louvre, Jean-Luc Martinez. La proposition de Françoise Nyssen fait suite aux protestations suscitées par l’annonce faite ces derniers jours par Emmanuel Macron que la tapisserie de Bayeux pourrait être prêtée au Royaume-Uni en 2022. La dernière fois que le tableau le plus célèbre de Léonard de Vinci a été prêté, c’était en 1974, lorsqu’il est parti pour le Japon et s’est arrêté à Moscou sur le chemin du retour. Depuis lors, il n’est pas sorti du Louvre, même pour les contrôles annuels de son “état de santé” qui sont effectués dans la galerie où il est conservé, plutôt que dans les laboratoires appropriés. L’Italie avait sondé le terrain pour un prêt en 2011, mais le Louvre a refusé. Il faut toutefois souligner que la Joconde est un tableau très délicat et qu’il est peu probable que les experts la fassent voyager.

La Joconde de Léonard de Vinci en prêt ? Le ministre français de la culture en ouvre la possibilité
La Joconde de Léonard de Vinci en prêt ? Le ministre français de la culture en ouvre la possibilité


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.