La restauration de la chapelle Rothko à Houston se poursuit


Grâce à un financement supplémentaire, la restauration de la chapelle non confessionnelle de Mark Rothko à Houston se poursuit.

La fermeture pour restauration de la Rothko Chapel à Houston, Texas, se poursuit à partir de mars 2019. Il s’agit d’un bâtiment octogonal minimaliste créé par les architectes Howard Barnstone et Eugene Aubry pour rassembler une grande partie des recherches artistiques de Mark Rothko.

Le projet de rénovation Opening Spaces vise à préserver cette chapelle non confessionnelle en tant que lieu d’art public qui conserve sa dimension spirituelle tout en accueillant un nombre croissant de visiteurs. Les travaux comprennent des modifications de l’entrée et du vestibule, des systèmes avancés d’acoustique, de sécurité et de protection contre les incendies, la rénovation de l’éclairage et des interventions visant à assurer un meilleur accès et une plus grande participation à l’admiration des extraordinaires peintures de Mark Rothko. Les travaux affecteront également les espaces extérieurs afin de renforcer son caractère spirituel et de souligner la relation entre la chapelle et son environnement.

Un nouvel espace accueillera les visiteurs avec des contenus interactifs et des panneaux numériques, ainsi qu’un point d’information et une librairie.

Grâce à une donation du Houston Endowment, la restauration, déjà financée par la Brown Foundation, la Andrew W. Mellon Foundation et la Cullen Foundation, pourra se poursuivre, le coût total prévu étant de 30 millions de dollars.

La restauration de la chapelle Rothko à Houston se poursuit
La restauration de la chapelle Rothko à Houston se poursuit


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.