Les musées ferment ? Les visites guidées de Ferrare se poursuivent de toute façon


Les musées ferment, mais Ferrare ne se laisse pas abattre et propose une alternative : des promenades guidées dans la ville, une initiative qui existe depuis un certain temps.

La fermeture des musées imposée par le dernier dpcm a été un coup dur pour la culture, qui subissait déjà la mesure de fermeture des cinémas et des théâtres. Les musées qui s’équipent en ligne sont innombrables, mais un exemple intéressant (du moins pour les lieux qui ne sont pas encore dans la zone rouge ou strictement fermés) nous vient de Ferrare où, malgré la situation, le consortium Visit Ferrara a choisi de poursuivre une tradition qui dure depuis longtemps, celle des visites guidées, des promenades en plein air pour découvrir les attractions les plus significatives de la ville et d’ailleurs. S’il est vrai, comme on le répète souvent, que l’Italie est un “musée à ciel ouvert”, à Ferrare, le consortium cherche à exploiter tout le potentiel de cette expression en continuant avec un rendez-vous fixe qui peut être réservé via le web.

Les visites, intitulées Raccontare Ferrara (Raconter Ferrare), sont promues par le consortium Visit Ferrara, ont lieu le samedi et, comme le soulignent les organisateurs, se déroulent en toute sécurité, étant donné que le respect des protocoles sanitaires est obligatoire et que la participation est limitée. “C’est un service et une belle occasion de visiter la ville et d’approfondir de nombreux aspects historiques”, explique Matteo Fornasini, conseiller municipal chargé de la culture. "Raconter Ferrare, c’est aussi l’occasion pour les personnes originaires de la région ou pour celles qui se trouvent à Ferrare pour leur travail de découvrir ou de redécouvrir certains des lieux les plus évocateurs, racontés et illustrés par des guides professionnels.

C’est aussi l’occasion de garantir la continuité du travail des guides touristiques, puisque les visites sont effectuées par des guides qualifiés pour la région d’Émilie-Romagne. Elles s’adressent non seulement aux groupes, mais aussi aux particuliers, aux couples ou aux petits groupes qui souhaitent mieux connaître la ville. Les visites durent deux heures, ont un itinéraire fixe (départ du château d’Estense, puis visite, toujours en plein air, de la cathédrale, de la Via San Romano et de la Via delle Volte, et du ghetto juif) et coûtent 8 euros par personne. Une initiative qui pourrait être reproduite ailleurs.

À Ferrare, il existe également un certain nombre de guides touristiques qui organisent des visites privées : la ville compte 150 guides agréés qui proposent des rendez-vous adaptés aux besoins de ceux qui souhaitent connaître la ville.

Sur la photo : la visite de Visit Ferrara samedi dernier.

Les musées ferment ? Les visites guidées de Ferrare se poursuivent de toute façon
Les musées ferment ? Les visites guidées de Ferrare se poursuivent de toute façon


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.