Un site archéologique du Finistère vandalisé. Inrap : "Une bêtise anonyme".


Des actes de vandalisme ont eu lieu dans la nécropole de Plougonvelin, dans le Finistère. L'Inrap a dénoncé l'incident.

Un site archéologique du Finistère a étévandalisé: il s’agit de la nécropole de Plougonvelin, en Bretagne, où une série de sépultures datant de l’âge du bronze avait été découverte dans les années 1990, et les archéologues travaillent actuellement à comprendre l’organisation funéraire de la nécropole, son architecture et le volet anthropologique. Les fouilles s’achèveront fin décembre et peut-être les mystères de ce site seront-ils révélés.

Mais entre-temps, des actes de vandalisme ont été commis dans le but de démanteler une tombe et d’endommager un petit vase. “Un acte d’une bêtise sans nom”, a déclaré Claude Le Potier, directeur interrégional de l’Institut national de recherches archéologiques préventives, au Figaro. M. Le Potier a également déposé une plainte, mais a assuré que si “les actes ont porté atteinte à l’intégrité du site et au travail des archéologues, ils n’auront pas de conséquences irrémédiables sur la compréhension archéologique du site”.

Il a également souligné que “ce genre de vandalisme n’est pas fréquent, mais il est impossible de l’empêcher, surtout le week-end”, et a ajouté que “le site est sûr car il est fermé au public, mais il n’est délimité que par quelques barrières et du ruban adhésif”, ce qui rend donc l’accès possible à des personnes mal intentionnées.

Habituellement, les vestiges trouvés lors des fouilles sont collectés et mis en sécurité dans les locaux de l’Inrap, mais dans le cas du petit vase endommagé, celui-ci était “un élément associé à l’architecture funéraire et l’ensemble de l’étude et de la collecte n’était pas encore achevé”, le vase ne devait donc pas être déplacé : il contenait des offrandes destinées au défunt.

En photo, la nécropole découverte à Plougonvelin. Crédit ph. Inrap

Un site archéologique du Finistère vandalisé. Inrap :
Un site archéologique du Finistère vandalisé. Inrap : "Une bêtise anonyme".


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.