L'Arc de Triomphe emballé, le dernier projet de Christo, est en route. Voici quand


Les dates sont enfin arrivées pour voir l'Arc de Triomphe à Paris, le dernier projet de Christo. Vous ne pourrez le faire que pendant 16 jours.

Les dates de l’Arc de Triomphe emballé, le dernier projet de Christo (Christo Vladimirov Yavachev ; Gabrovo, 1935 - New York, 2020), qui sera réalisé à titre posthume, sont enfin connues : il durera 16 jours et sera visible du samedi 18 septembre au dimanche 3 octobre 2021. Pour l’habillage du grand monument parisien, 25 000 mètres carrés de tissu polypropylène recyclable et 3 000 mètres de corde rouge du même matériau seront utilisés. Le Centre des monuments nationaux, organisme d’Etat chargé de la gestion des monuments nationaux, supervisera les opérations et s’assurera au nom de l’Etat que tout se déroule sans dommage pour l’Arc de Triomphe. Le Centre des monuments nationaux a volontairement accepté que la dernière œuvre de Christo soit réalisée sur l’Arc de Triomphe car il la considère compatible avec son engagement à soutenir la création contemporaine et avec la mise en valeur de l’un des sites les plus emblématiques de Paris et de la France tout entière.

Comme tous les projets de Christo, L’Arc de Triomphe empaqueté (Projet pour Paris, Place de l’Étoile-Charles de Gaulle) sera autofinancé à 100% (il n’y aura donc aucun autre financement, ni public ni privé) grâce à la vente d’œuvres originales de Christo telles que des dessins de projet, des esquisses, des collages mais aussi des lithographies et des œuvres des années 1950 et 1960. Le monument restera accessible au public et pourra être visité pendant toute la durée du projet, mais les conditions d’accès seront annoncées prochainement.

Le projet d’envelopper l’Arc de Triomphe, comme Christo l’a fait avec d’autres monuments à travers le monde(en savoir plus sur dix œuvres emblématiques de Christo), est un rêve que l’artiste a toujours poursuivi : C’est en 1961, trois ans après sa rencontre avec sa future épouse, Jeanne-Claude Denat de Guillebon (Casablanca, 1935 - New York, 2009), que Christo commence à concevoir ses œuvres temporaires destinées à l’espace public. Dès 1962-1963, il réalise un photomontage avec l’Arc de Triomphe emballé, vu de l’avenue Foch. Puis, en 1988, il exécute un collage sur le même thème, avant de reprendre le développement du projet en 2017. Ainsi, soixante ans après la première idée, le rêve de Christo sera enfin réalisé.

Le projet a reçu le patronage de la Ville de Paris et s’est accompagné en 2020 d’une exposition au Centre Pompidou intitulée Christo et Jeanne-Claude. Paris ! qui reconstitue les années parisiennes de l’artiste bulgare (1958 à 1964) et le principal projet que le couple a réalisé dans la ville, le Pont-Neuf emballé (1975-1985).

Image : Christo, L’Arc de Triomphe empaqueté (Projet pour Paris, Place de l’Etoile-Charles de Gaulle), détail (2019 ; dessin au crayon, pastel et émail sur papier en deux parties, 38 x 244 et 106,6 x 244 cm). Photo d’André Grossmann © 2019 Christo

L'Arc de Triomphe emballé, le dernier projet de Christo, est en route. Voici quand
L'Arc de Triomphe emballé, le dernier projet de Christo, est en route. Voici quand


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.