Filippo Brunelleschi. L'homme du futur : une représentation théâtrale à Florence


Les 27 et 28 septembre 2018, la pièce de théâtre Filippo Brunelleschi. L'homme du futur.

Dans l’église de Santa Verdiana à Florence, le jeudi 27 et le vendredi 28 septembre 2018 à 21 heures, a lieu la première nationale de la pièce de théâtre"Filippo Brunelleschi. L’homme du futur".

L’événement s’inscrit dans le cadre de la manifestation"Nel Chiostro delle Geometrie" et est confié à la Compagnia Teatro Studio Krypton.
La dramaturgie originale est de Giancarlo Di Giovine, l’acteur principal est Roberto Visconti, la mise en scène est de Giancarlo Cauteruccio.

Dans cette pièce, ce dernier célèbre l’un des plus grands maîtres de la Renaissance, en analysant sa vie, son caractère et son activité artistique : selon l’enquête de Brunelleschi, il détruisait ses textes, construisait des machines extraordinaires dont il ne révélait pas les secrets, et était un prince des arts.

Di Giovine a déclaré : "Nous savons tout sur Léonard, Raphaël et Michel-Ange, les grands artistes de la Renaissance, nous savons beaucoup moins sur la vie de Filippo Brunelleschi. Pourtant, Brunelleschi anticipe ces artistes, les prépare, les oriente vers la nouvelle voie, sans rien leur apprendre et sans rien leur laisser. Il détruit ses textes ou utilise des codes secrets pour éviter qu’ils ne soient copiés, comme le fera Léonard, fait breveter ses projets, construit des machines extraordinaires dont il ne révèle même pas les mécanismes secrets à ses clients.Son talent est complet, il ne connaît pas de frontières, comme le fera Léonard, allant de l’architecture à la sculpture, il se consacre à l’étude du cosmos et, sur demande, ne dédaigne pas de se dédier à l’art de la guerre.

Ce qu’il nous laisse, ce ne sont pas seulement des coupoles, des cathédrales et des loggias, c’est surtout une idée de la ville et une idée du monde qui place l’être humain en son centre. C’est une idée qui vient de loin, des harmonies et des proportions des temples de la Rome antique, que Brunelleschi a récupérées et perfectionnées. Grâce à la perspective, l’architecte peut élaborer une nouvelle forme de beauté, non plus dictée par le hasard, l’ombre et la foi, mais par la raison, le calcul, les mathématiques, la lumière. Le gothique est mort, le style Renaissance est né. L’artiste doit se distinguer des marchands bourgeois, il ne doit pas penser au commerce, à la famille, il doit se mettre au service des nobles mais uniquement pour rechercher leur protection et pouvoir réaliser ses œuvres grâce à leurs florins. Il perd ainsi cette aura sacrée et mystérieuse du bâtisseur anonyme qui, avec sa confrérie, érigeait des cathédrales d’ombre, selon des règles transmises en silence, et devient un prince des arts qui signe ses œuvres et porte son nom à travers les siècles".

Pour plus d’informations : www.teatrostudiokrypton.it

Entrée libre.

Filippo Brunelleschi. L'homme du futur : une représentation théâtrale à Florence
Filippo Brunelleschi. L'homme du futur : une représentation théâtrale à Florence


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.