D'Artemisia à Hackert : la Reggia di Caserta présente la collection Cesare Lampronti


Du 13 septembre 2019 au 13 janvier 2020, le Palais royal de Caserte présentera au public la collection de l'antiquaire Cesare Lampronti.

La salle des hallebardiers, la salle des gardes du corps et le Retrostanze du XVIIIe siècle des appartements historiques du Palais royal de Caserte accueilleront des œuvres appartenant au galeriste Cesare Lampronti du 13 septembre 2019 au 13 janvier 2020.

Organisée par la galerie Lampronti, l’exposition Da Artemisia a Hackert. Storia di un antiquario collezionista alla Reggia entend rapprocher le monde des collectionneurs privés et des galeries d’art de celui des musées, en soulignant le lien entre les œuvres déjà présentes dans la collection royale et les tableaux de la galerie Lampronti, et en mettant ainsi en évidence la fascination exercée par la peinture des XVIIe et XVIIIe siècles.

À l’occasion de cette exposition, le Port de Salerne de Jakob Philipp Hackert, “pièce” manquante de la série des Ports peints par Hackert pour le roi Ferdinand IV de Bourbon, sera exposé pour la première fois à Caserte. C’est donc l’occasion de montrer aux visiteurs l’ensemble de la série des Ports du Royaume, récemment restaurée. Le projet prévoit l’exposition d’autres tableaux représentant des vues de Naples et de la Campanie réalisées par des peintres de la collection de la Reggia.

Les œuvres choisies se rapportent à cinq thèmes différents : peintures caravagesques, peintures du XVIIe siècle, vues, paysages et natures mortes. En outre, une salle sera consacrée au projet Immagini in cerca di autore, une section de peintures d’auteurs inconnus, dont l’attribution fera l’objet d’études et de débats de la part des universitaires et des chercheurs.

La Reggia di Caserta joue depuis longtemps un rôle de centre de diffusion culturelle et de lieu dédié à l’étude et à la recherche, grâce à sa collaboration avec les universités et les instituts culturels de Campanie et avec le réseau des musées italiens.
Des journées d’étude seront programmées, auxquelles participeront des experts du monde académique, avec des études approfondies sur des sujets tels que le marché de l’art, le lien entre collection privée et institutions publiques, et la peinture napolitaine des XVIIe et XVIIIe siècles.

Pour plus d’informations : www.reggiadicaserta.beniculturali.it

Image : Jakob Philipp Hackert, Port de Salerne

D'Artemisia à Hackert : la Reggia di Caserta présente la collection Cesare Lampronti
D'Artemisia à Hackert : la Reggia di Caserta présente la collection Cesare Lampronti


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.