De Lucio Fontana à Casorati, de Manzoni à Guttuso. Une grande histoire de passion au Mart


Du 23 février au 8 septembre 2019, le Mart de Rovereto accueille l'exposition "Passion. 12 projets pour l'art italien".

La passion est le sentiment au centre du grand projet d’exposition Passion. 12 projets pour l’art italien, qui se tiendra au Mart de Rovereto du 23 février au 8 septembre 2019. Organisé par Daniela Ferrari et Denis Isaia en collaboration avec la Fondazione VAF, le projet est entièrement dédié à la collection VAF, la plus grande collection en dépôt au Mart, fruit d’une grande passion pour l’art du XXe siècle. L’exposition présente 250 œuvres, dont des chefs-d’œuvre des grands artistes italiens du XXe siècle : Medardo Rosso, Carlo Carrà, Giorgio De Chirico, Alberto Savinio, Massimo Campigli, Felice Casorati, Renato Guttuso, Ettore Colla, Agostino Bonalumi et Giuseppe Uncini.

Avec Passione, le Mart consacre un long programme d’exposition à la collection VAF qui occupera les deux galeries dédiées aux expositions temporaires, au premier et au deuxième étage, pendant six mois. L’exposition ne suit pas de critères chronologiques, mais se développe en 12 sections thématiques qui constituent de véritables projets d’investigation : Passione étudie le passé et le présent, les grands maîtres et les artistes émergents. Les conservateurs mélangent et réorganisent la collection, en esquissant quelques-unes des infinies lectures possibles. Dans ce patrimoine vivant se révèlent l’obsession de la collection, le passage d’un registre à l’autre, l’évocation du goût et de la mémoire de ceux qui ont collectionné, année après année, des œuvres dont la valeur est aujourd’hui inestimable. Dans les douze projets, il y a de la place pour les héritages du passé et les impulsions de l’avenir, les tendances opposées, les œuvres aimées, désirées, choisies. Et surtout, une place est accordée à l’histoire récente d’un pays, l’Italie, avec ses courants, ses mouvements politiques, ses diatribes, entre positions populaires et recherches esthétiques de niche.

L’histoire de l’art italien et l’histoire de la Collection s’entrecroisent et écrivent une partie de l’histoire du Musée de Rovereto, dans un chevauchement de recherches, d’influences, de choix. L’identité même du Mart est en effet profondément liée aux collections qui constituent son patrimoine : un noyau internationalement reconnu et réputé, constitué principalement d’œuvres du XXe siècle italien. Fidèle à sa vocation publique, l’institution culturelle entend systématiser les expériences et les relations afin de réorganiser et de valoriser le patrimoine qu’elle détient. Dans les activités quotidiennes du musée, les activités de recherche, de protection et de conservation se croisent avec le mécénat et finissent par coïncider avec la plus haute finalité éducative et culturelle de la mise à disposition des œuvres. La collection du VAF permet au Mart d’explorer des domaines moins connus de la recherche scientifique, d’étudier de nouveaux thèmes et d’élaborer de nouveaux projets. Avec l’exposition Passione, le Mart propose au public quelques-unes de ces recherches. Le parcours est divisé en douze “projets” qui recensent l’art italien selon des thèmes et des périodes de collection, déterminés par les tendances du goût et du marché et les intuitions heureuses des collectionneurs. Les différentes sections contribuent à créer un réseau dense de relations qui met en évidence les différentes orientations de la recherche artistique italienne. Ainsi, du 23 février au 8 septembre, l’exposition ne sera jamais la même.

L’exposition s’ouvre avec les quatre premiers projets, au deuxième étage, du 23 février au 4 août : Matière, Traditions et anachronismes, Modernité et industrie, Pop imaginaire. À partir du 16 mars, deux autres sections seront ajoutées : le réaménagement des collections permanentes du Mart, au premier et au deuxième étage, et la huitième édition du prix VAF. Lorsque le prix sera démonté pour partir à Kiel, le premier étage du musée accueillera six autres projets du 25 mai au 8 septembre : Interno borghese, Roma anno zero, La biblioteca, Miracolo a Milano, Pittura analitica, Arte nucleare. Passion veut ainsi rendre compte d’un monde intime habité autant par des sentiments et des goûts que par des évaluations économiques.

La VAF Collection a été établie en Allemagne en 2001 et depuis 2002 son histoire est liée à celle du Mart. La VAF-Stiftung (la Fondation qui la gère) est une institution culturelle qui a fait de la passion pour l’art italien sa mission, car outre la célèbre Collection, ce sont de nombreuses publications, expositions, achats et prêts, relations avec les plus grands musées du monde, activités de recherche et soutien aux artistes que la VAF a consacrés à l’art italien. Avec environ 2000 œuvres inventoriées, la collection, qui compte parmi les plus importantes au monde, célèbre l’art et les artistes italiens. Des œuvres du divisionnisme et du futurisme aux langages contemporains, des grands maîtres de la première et de la seconde moitié du XXe siècle aux artistes émergents, la collection de la VAF rassemble une série presque complète des principaux noms, des courants les plus significatifs et des tendances artistiques les plus importantes.

Et comme souvent dans les collections privées, les intentions des collectionneurs ne sont ni didactiques ni muséales. C’est le signe d’un point de vue autonome et d’une stratégie qui dépasse la fonction anthologique ou de recherche pure. En ce qui concerne les cinquante dernières années, les collectionneurs de la VAF ont choisi de miser sur quelques outsiders qui, pour des raisons de marché, de mode ou de relations, se sont placés en dehors du canon officiel. À côté des grands noms universellement reconnus, il y a des artistes ou des groupes qui habitent les seuils du système de l’art contemporain. Cette “richesse intime d’œuvres inconnues” (telle que définie dans le grand catalogue de 2012 publié par le Mart) devient l’une des caractéristiques de la VAF, résolument originale et différente des autres collections publiques ou privées concernées par la même géographie. En constante expansion, la Collection se développe également grâce au Prix VAF: un projet biennal qui soutient le jeune art italien. Si le Prix permet à la Fondation d’enrichir son fonds par des acquisitions de qualité reconnue, il promeut également des positions novatrices en matière d’art contemporain et les présente au public italien et allemand. Tous les deux ans, les talents italiens de moins de 40 ans les plus intéressants sont sélectionnés par le Kuratorium de la Fondation VAF et présentés au public lors de deux expositions, en Italie et en Allemagne. Cette année, la huitième édition a été remportée par Silvia Giambrone.

Les expositions peuvent être visitées pendant les heures d’ouverture du Mart : du mardi au dimanche de 10 à 18 heures, le vendredi de 10 à 21 heures, fermé le lundi. Billets pour le musée : plein tarif 11 euros, tarif réduit 7 euros, gratuit pour les enfants jusqu’à 14 ans et les personnes handicapées. Pour plus d’informations, veuillez consulter le site web du Mart.

Photo : Renato Guttuso, Boogie-woogie (Boogie-woogie in Rome), 1953, Mart, Musée d’art moderne et contemporain de Trente et Rovereto / Collection VAF-Stiftung

De Lucio Fontana à Casorati, de Manzoni à Guttuso. Une grande histoire de passion au Mart
De Lucio Fontana à Casorati, de Manzoni à Guttuso. Une grande histoire de passion au Mart


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.