No Parking : évolution des artistes contemporains à Carrare


L'exposition "No Parking" présentant les œuvres de neuf artistes contemporains s'est ouverte à Carrara, jusqu'au 28 février 2018.

Hier à Carrare, dans les espaces de la Black Art Lounge Gallery, s’est ouverte l’exposition No Parking, qui présente les dernières recherches de neuf artistes contemporains de renom. Le titre de l’exposition fait précisément référence à l’évolution continue et constante de l’art contemporain, et évidemment à l’évolution du style des artistes exposés, à savoir Massimo Angei (La Spezia, 1962), CCH (Livourne, 1973), Roberto Chiabrera (Gênes, 1973), Michele Chiossi (Lucques, 1970), Philippe Delenseigne (Calais, 1971), Maurizio Faleni (Livourne, 1953), Giuseppe Linardi (Buenos Aires, 1971), Paolo Maggis (Milan, 1978) et Antonello Pelliccia (Carrare, 1953).

Le premier tableau que l’on rencontre est une grande œuvre de Giuseppe Linardi, qui se présente à Carrare avec une œuvre radicalement nouvelle par rapport à ses productions antérieures : un collage monumental entre l’abstrait et le figuratif, réalisé avec des bouts de tableaux qu’il a faits lui-même et colorés avec ses habituelles couleurs vives et irisées. En face de l’œuvre de Linardi, le public pourra trouver des tableaux de Paolo Maggis, qui propose une peinture rappelant l’expressionnisme abstrait d’une matrice américaine. Sur le même mur, une grande toile sombre de Roberto Chiabrera, la plus sombre des œuvres de l’exposition, utilise la peinture abstraite pour exprimer le tourment intérieur de l’artiste. Face à lui, deux tableaux délicats de Massimo Angei, avec leurs références à la nature et une technique qui rappelle l’impressionnisme.

Dans la salle suivante, Philippe Delenseigne revisite l’abstraction matérielle en s’appuyant sur les recherches spatiales d’artistes tels que Scheggi et Simeti pour proposer une toile qui “s’échappe” littéralement des espaces du support grâce à des coulées géométriques de silicone et de cire chaude. Devant l’œuvre de Delenseigne, des peintures de Pelliccia qui propose un abstractionnisme géométrique réalisé à partir de dessins informatiques. A côté, des œuvres de Faleni, qui travaille sur des plaques d’aluminium en recherchant des effets irisés en utilisant uniquement des pigments naturels. Enfin, le parcours se termine par une œuvre de CCH, une toile blanche peinte sur les bords pour créer un cadre composé uniquement de couleurs, et une création de Michele Chiossi, une peinture géométrique avec les formes nettes en forme de pixels typiques de l’artiste de Lucques.

L’exposition, organisée par Nicola Ricci, est ouverte jusqu’au 28 février 2018 et l’entrée est gratuite. Horaires d’ouverture : du mardi au vendredi de 15h30 à 19h30, le samedi de 10h30 à 12h30 et de 15h30 à 19h30. Fermé le dimanche et le lundi.

Photo : le tableau de Philippe Delenseigne

No Parking : évolution des artistes contemporains à Carrare
No Parking : évolution des artistes contemporains à Carrare


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.